DIALECTIQUE METAPHYSIQUE

Recherches Etudes et Applications


    Les points de vue

    Partagez
    avatar
    Invité
    Invité

    Les points de vue

    Message par Invité le Ven 10 Juil - 10:47

    Les points de vue peuvent donner une vision totalement opposée de la même chose, en apparence inconciliables.

    Par exemple si 3 personnes doivent décrire un livre, l'une dira "c'est un fin rectange blanc finement strié", l'autre "c'est un rectangle avec une photo et du texte", et le dernier "c'est un fin rectangle noir avec du texte".

    On peut se bagarrer lontemps, chacun a raison à 100%... lol!


    Pour voir la réalité, il faut en avoir appréhendé toutes les faces, passer du "2D" au "3D", sortir de sa vision pour adopter le point de vue des autres. Plus encore, il faut ouvrir le livre et prendre connaissance de son contenu, aussi avec les différentes interprétations.

    Ainsi est notre univers: chacun en a sa vision, à partir de SON centre, physquie et surtout psychique.

    Et ce qu'on fait ici, c'est justement de proposer des points de vues différents pour passer du 2D en 3D...

    cheers
    avatar
    geveil

    Masculin Messages : 1938
    Date d'inscription : 22/06/2015
    Localisation : L'univers

    Re: Les points de vue

    Message par geveil le Ven 10 Juil - 11:06

    Leela a écrit:Ainsi est notre univers: chacun en a sa vision, à partir de SON centre, physquie et surtout psychique.
    C'est cela, la solitude ontologique.


    _________________
    Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
    Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Les points de vue

    Message par Invité le Ven 10 Juil - 11:46

    je t'ai dit que j'ai compris ton explication intellectuellement ICI, mais je le répète une dernière fois: pour moi ce centre est un point de vue qui n'engendre aucune émotion, c'est une position, et pas un sentiment angoissant de solitude qu'on essaie à tout prix de combler comme il est décrit dans le fil dédié, ou comme tu avais évoqué à ce sujet dans la Table, il y a un an ou deux.  

    Voilà donc encore un exemple de deux aspects différents de la même chose (?), sans doute qu'on a tous les deux "raison" mais que la réalité n'est ni l'un, ni l'autre mais les deux à la fois, et plus encore...  Peut-être même qu'on ne parle pas de la même chose, c'est pour cela qu'il est important de bien définir le sujet.

    Dans son livre "le pouvoir du moment présent", Tollé explique que vouloir avoir raison est une manifestation typique de l'ego.  Je ne mets pas sur le même pieds "tenter de faire comprendre son point de vue ou son expérience", ce que nous essayons de faire ici (en plus de la réciproque, bien sûr)



    PS si tu veux répondre sur la solitude ontologique, pourrais tu s'il te plaît citer la phrase dans le fil dédié sinon on ne parlera plus que de ça partout...

      La date/heure actuelle est Sam 21 Oct - 6:53