DIALECTIQUE METAPHYSIQUE

Recherches Etudes et Applications


    Les mouches

    Partagez
    avatar
    geveil

    Masculin Messages : 1938
    Date d'inscription : 22/06/2015
    Localisation : L'univers

    Les mouches

    Message par geveil le Lun 2 Oct - 11:57

    Mon père haïssait les mouches, au point que quand il en attrapait une, il la brûlait dans un petit morceau de journal. J'avais hérité de cette haine, elles m'importunent la nuit quand j'allume ma lampe de chevet, ou le jour, quand il fait chaud. On dirait qu'elle le font exprès, elles attendent que ma main soit immobile, viennent se poser sur la page du livre que je lis, s'approchent de ma main, grimpent sur un doigt puis sur le dos, se frottent les pattes, comme si elles se disaient «  Ah, on va faire un bon repas  !  ». Puis, elles commencent à sucer les bactéries, la sueur, les cellules mortes qui couvrent notre peau. Encore, si elles se contentaient de manger en restant à la même place, je ne leur ferais rien  ! Mais non, elles se baladent, provoquant un chatouillis désagréable, et c'est là que je les attends au tournant. Si j'approche ma main, doucement pour les écraser, elles attendent, sans manger, prêtes à décoller au moindre mouvement. Au bout d'un moment, comme ma main reste immobile, elles commencent à sucer, et c'est là que j'abats ma main, parfois, encore jeunes et aux réflexes vifs, elles s'envolent, mais parfois, je les écrase.
    Cette nuit, j'ai vraiment eu l'impression qu'elles jouent, en prenant des risques énormes, certes, mais c'est comme un jeu. Et je me suis dit que l'univers entier est un terrain où l'Être joue et qu'il faut cesser de dramatiser et accepter de jouer le jeu. C'est un jeu où l'on finit par mourir, bien sûr, et alors  ? Le jeu continue.
    Et bien, ce matin, j'ai décidé de jouer le jeu ( Il était temps) et je me sens beaucoup mieux.


    _________________
    Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
    Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
    avatar
    Hitori
    Admin

    Masculin Messages : 2497
    Date d'inscription : 14/06/2015

    Re: Les mouches

    Message par Hitori le Lun 2 Oct - 18:07

    geveil a écrit:Et bien, ce matin, j'ai décidé de jouer le jeu ( Il était temps) et je me sens beaucoup mieux.
    J’en suis très heureux pour toi.  Wink

    Sinon, comme le suggère cette animation; changez vos pensées et vous changez votre monde.



    _________________
    "On naît, on vit et on meurt seul."
    avatar
    geveil

    Masculin Messages : 1938
    Date d'inscription : 22/06/2015
    Localisation : L'univers

    Re: Les mouches

    Message par geveil le Mar 3 Oct - 8:25

    Certes, mais jouer le jeu implique certains comportements, par exemple, je m'orientais petit à petit vers le végétarisme, par compassion pour les bêtes qu'on traite comme des objets avant de les tuer.  Mais la vie s'en fout de tuer, pourvu qu'elle se répande, par la mort programmée, elle tue pour rester jeune, pour survivre dans tel ou tel corps.  Donc, je ne vois pas pourquoi je serais végétarien, manger un bon tournedos accompagné d'un verre de Bourgogne est un plaisir et tant pis pour le bœuf.  Tant pis pour moi aussi, car la science montre que la viande accélère le processus de dégénérescence, mais bof, soyons paillards! tchin

    Par ailleurs il me semble avoir vu qu'une mouche que ton copain Zen tenait dans sa main s'envole et lui pénètre dans le corps. Quelle horreur, surprenante coïncidence, c'est exactement les pires cauchemars que je faisais dans mon enfance, des mouches me pénétraient dans le corps!


    _________________
    Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
    Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
    avatar
    Hitori
    Admin

    Masculin Messages : 2497
    Date d'inscription : 14/06/2015

    Re: Les mouches

    Message par Hitori le Mar 3 Oct - 19:39

    geveil a écrit:Donc, je ne vois pas pourquoi je serais végétarien, manger un bon tournedos accompagné d'un verre de Bourgogne est un plaisir et tant pis pour le bœuf.  Tant pis pour moi aussi, car la science montre que la viande accélère le processus de dégénérescence, mais bof, soyons paillards!
    Il me semble l'avoir déjà dit, sur ce forum ou sur un autre; …..au début de ma recherche spirituelle, je suis devenu végétarien, considérant que manger de la chair animale allait à l’encontre de cette recherche. J’ai donc exclu la viande de mon alimentation, alors que je suis plutôt carnivore de par ma constitution. Après plusieurs mois, j’ai commencé à avoir des problèmes d’excès d’acide urique dans le sang, alors qu’on retrouve cette pathologie chez les grands mangeurs de viande, gibier et charcuterie. Je pense que, paradoxalement, mon corps a réagit au manque de viande de cette façon là.

    Ce qui prouve que d’une manière générale, il faut éviter les excès aussi bien dans un sens que dans l’autre. Nous sommes dépendants des lois de la nature et l’essentiel étant d’agir en conscience et avec respect, en minimisant notre impact et en évitant de culpabiliser. Le reste ne nous appartient pas.

    Par ailleurs il me semble avoir vu qu'une mouche que ton copain Zen tenait dans sa main s'envole et lui pénètre dans le corps.
    La mouche, qui n’est plus une mouche réintègre la source de la manifestation. L’esprit étant apaisé, ne reste que la conscience.


    _________________
    "On naît, on vit et on meurt seul."
    avatar
    geveil

    Masculin Messages : 1938
    Date d'inscription : 22/06/2015
    Localisation : L'univers

    Re: Les mouches

    Message par geveil le Mar 3 Oct - 21:05

    Et la conscience est traduite dans ce dessin animé, par un jardin paradisiaque? Mais l'allégorie est discutable, car les fleurs, par exemple, aussi belles soient-elles sont périssables.


    _________________
    Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
    Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
    avatar
    Hitori
    Admin

    Masculin Messages : 2497
    Date d'inscription : 14/06/2015

    Re: Les mouches

    Message par Hitori le Mer 4 Oct - 18:58

    Ben oui et c’est justement ce que suggère cette allégorie. La fleur de cerisier est l’emblème du bushi parce quelle vit très peu de temps et lui fait prendre conscience de la précarité de l’existence par l’impermanence des choses. Les pétales qui tombent représentent le temps qui passe et quand le personnage du film prend un pétale dans sa main qu’il referme cela symbolise l’arrêt du temps dans l’état méditatif. Puis, il revient au moment présent en ouvrant la main et en laissant le temps faire son oeuvre en libérant le pétale/mouche.


    _________________
    "On naît, on vit et on meurt seul."
    avatar
    ber21

    Masculin Messages : 695
    Date d'inscription : 15/09/2015

    Re: Les mouches

    Message par ber21 le Jeu 5 Oct - 19:32

    Et la mouche est notre amie la plus intime et la dernière. C'est l'ultime succion quand votre corps séchera au soleil ou pourrira paisiblement...Le baiser de la mouche...Une perspective éblouissante!
    avatar
    geveil

    Masculin Messages : 1938
    Date d'inscription : 22/06/2015
    Localisation : L'univers

    Re: Les mouches

    Message par geveil le Jeu 5 Oct - 21:50

    Le baiser de la mouche
    Ah ben dis donc, c'est vraiment obsessionnel, la moindre idée, la moindre discussion, tu trouves le moyens d'y voir du sexe. Formidable Bise


    _________________
    Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
    Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
    avatar
    ber21

    Masculin Messages : 695
    Date d'inscription : 15/09/2015

    Re: Les mouches

    Message par ber21 le Ven 6 Oct - 19:32

    J'aurais pu même y placer la mouche! C'est d'ailleurs là sans doute qu'elle se place en premier....

      La date/heure actuelle est Sam 21 Oct - 6:52