DIALECTIQUE METAPHYSIQUE

Recherches Etudes et Applications


    origines des malheurs du monde

    Partagez
    avatar
    geveil

    Masculin Messages : 1938
    Date d'inscription : 22/06/2015
    Localisation : L'univers

    origines des malheurs du monde

    Message par geveil le Dim 17 Sep - 18:54

    Les malheurs du monde tiennent à plusieurs choses :

    1- La volonté de vivre.
    C'est elle qui anime les créatures et les conduit à rechercher des sensations fortes.

    2- La solitude ontologique,
    C'est l'impossibilité d'accéder à ce qu'autrui ressent, ainsi, je ne sais pas ce que ressent un oiseau en plein vol, une abeille qui butine, un arbre qui fleurit, ni ce que ressent le lecteur de ces mots.  Si bien que lorsque je blesse quelqu'un, par des paroles ou même physiquement, je ne ressens pas ce qu'il ressent.  Si je disposais de cet accès, sauf à être masochiste, je m'abstiendrais de la faire souffrir.

    3- Le manque de sensibilité. En effet, à défaut d'accéder à ce qu'éprouve autrui, on peut être sensible à l'expression de sa souffrance. Mais il en est qui manquent de sensibilité et bien au contraire s'amusent de ses expressions de souffrance.  Ainsi, quand j'étais gamin, nous avions versé de la térébenthine sur l'anus d'un chat, et nous riions de le voir se traîner en avançant par ses seules pattes avant, ou encore,  dans un roman, L'oiseau bariolé - de Jerzy Kosinski , des enfants attrapent une colombe, la peignent de toutes les couleurs, la relâchent et s'amusent de la voir se faire mettre en pièce par ses congénères.
    C'est aussi pour cela que beaucoup rient de voir quelqu'un tomber ou se cogner dans la vitre d'une  baie coulissante, ou encore qui se moquent de quelqu'un qui se laisse avoir par un escroc, ou encore qui jouissent du mal dont souffrent des êtres vivants, comme à la boxe, dans les corridas et bien sûr, pire encore de ceux qui prennent plaisir à torturer,  à tuer à la chasse, à la guerre ou par des attentats.

    4- L'habituation  ou accoutumance.http://diamehito.forumactif.org/t553-de-la-sensation-a-l-etre#12013


    _________________
    Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
    Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.

      La date/heure actuelle est Sam 21 Oct - 6:45