DIALECTIQUE METAPHYSIQUE

Recherches Etudes et Applications


    L'homme est un pont

    Partagez
    avatar
    Hitori
    Admin

    Masculin Messages : 2497
    Date d'inscription : 14/06/2015

    L'homme est un pont

    Message par Hitori le Mar 14 Mar - 19:29

    Dans « Ainsi parlait Zarathoustra" de Friedrich Nietzsche, on peut lire:

    "Zarathoustra cependant regardait le peuple et s’étonnait. Puis il dit :
    L’homme est une corde tendue entre la bête et le Surhumain, — une corde sur l’abîme.
    Il est dangereux de passer au-delà, dangereux de rester en route, dangereux de regarder en arrière, frisson et arrêt dangereux.
    Ce qu’il y a de grand dans l’homme, c’est qu’il est un pont et non un but : ce que l’on peut aimer en l’homme, c’est qu’il est un passage et un déclin."


    Qu’a-t-il voulu dire? Que quoi que nous fassions le danger nous guette?


    _________________
    "On naît, on vit et on meurt seul."
    avatar
    geveil

    Masculin Messages : 1938
    Date d'inscription : 22/06/2015
    Localisation : L'univers

    Re: L'homme est un pont

    Message par geveil le Mar 14 Mar - 20:11

    D'abord, il faudrait savoir si l'homme est la corde ou le funambule?
    Si par contre, c'est l'humanité qui est une corde tendue, elle doit avoir deux points d'accroche. Or, pour le moment, à part toi, je ne connais pas de surhumain, des athlètes étonnants, oui, des méditants de haut niveau oui, des compositeurs, des artistes, etc, mais des surhumains ( A part toi, je le répète)?

    Maintenant, à supposer que tout soit déjà écrit, il peut y avoir en effet deux points d'accroche, et chaque individu est un funambule. Effectivement, marcher sur une corde raide est dangereux, il faut regarder droit devant soit et posséder un balancier. Pour utiliser cette métaphore, peut-on dire que le funambule qui regarde droit devant soi sera sauvé? Mais sauvé de quoi? Ne va-t-il pas mourir avant même d'atteindre le deuxième point d'accroche, à savoir, le surhumain? Et puis, est-ce être sauvé que d'atteindre le surhumain? Tu connais ma position, le surhumain lui-même peut être anéanti. Le danger est partout, quoiqu'on fasse. Il ne reste qu'une chose à faire, cultivons notre jardin.


    _________________
    Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
    Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
    avatar
    Hitori
    Admin

    Masculin Messages : 2497
    Date d'inscription : 14/06/2015

    Re: L'homme est un pont

    Message par Hitori le Mer 15 Mar - 16:37

    geveil a écrit:D'abord, il faudrait savoir si l'homme est la corde ou le funambule?
    D’après le texte l’homme est la corde et à mon sens la corde c’est l’humanité.
    Si par contre, c'est l'humanité qui est une corde tendue, elle doit avoir deux points d'accroche.
    Oui.
    Or, pour le moment, à part toi, je ne connais pas de surhumain…
    Je une sais pas comment interpréter ce passage!?
    ....des athlètes étonnants, oui, des méditants de haut niveau oui, des compositeurs, des artistes, etc, mais des surhumains ( A part toi, je le répète)?
    Le surhomme n’existe pas encore, il est en devenir, donc le 2 em point d’ancrage est situé dans le futur.
    Maintenant, à supposer que tout soit déjà écrit, il peut y avoir en effet deux points d'accroche, et chaque individu est un funambule. Effectivement, marcher sur une corde raide est dangereux, il faut regarder droit devant soit et posséder un balancier. Pour utiliser cette métaphore, peut-on dire que le funambule qui regarde droit devant soi sera sauvé? Mais sauvé de quoi? Ne va-t-il pas mourir avant même d'atteindre le deuxième point d'accroche, à savoir, le surhumain?
    C’est de l’humanité qu’il s’agit pas d’un individu en particulier.
    Et puis, est-ce être sauvé que d'atteindre le surhumain? Tu connais ma position, le surhumain lui-même peut être anéanti. Le danger est partout, quoiqu'on fasse. Il ne reste qu'une chose à faire, cultivons notre jardin.
    C’est une façon de voir.



    _________________
    "On naît, on vit et on meurt seul."
    avatar
    ber21

    Masculin Messages : 695
    Date d'inscription : 15/09/2015

    Re: L'homme est un pont

    Message par ber21 le Mer 15 Mar - 19:03

    Je ne comprends pas...Pour moi, l'homme est et reste une bête. Où est la corde, où est le pont? Du temps de Nietzsche, la bête n'avait pas ni conscience ni pensée; par rapport à nous, il avait plusieurs trains de retard; et si je regarde Platon, il est au-delà de l'horizon...
    avatar
    Hitori
    Admin

    Masculin Messages : 2497
    Date d'inscription : 14/06/2015

    Re: L'homme est un pont

    Message par Hitori le Jeu 16 Mar - 9:38


    Ber, l’évolution de l’homme et celle de l’animal ne poursuive pas la même progression. Cela est un fait. Ne te laisses pas emporter par des considérations affectives, qui faussent ton jugement. Wink


    _________________
    "On naît, on vit et on meurt seul."
    avatar
    ber21

    Masculin Messages : 695
    Date d'inscription : 15/09/2015

    Re: L'homme est un pont

    Message par ber21 le Jeu 16 Mar - 17:39

    Oui, j'ai la dent dure. Mais considérons ce que nous-mêmes avons appris au niveau de l'ensemble des connaissances par rapport à ce que connaissait Nietzsche, en tenant compte que nous nous sommes instruits toute la vie, aujourd'hui inclus . Notre bibliothèque cérébrale est autrement plus riche que ne l'était la sienne; et ce que nous savons des animaux est complètement différent d'il y a quelques dizaines d'années, indépendamment de toute considération émotive. L'homme n'est ni un passage (vers où?) ni un déclin.
    Pourtant, Nietzsche aimait les animaux " Entre les bêtes et nous, Nietzche ne voit qu’une différence de degrés, non de nature". C'est même à cause d'un cheval qu'il a perdu la tête. Si ça avait été une jeune pouliche qui se cabre, ça aurait été plus...chevaleresque!

    http://www.vegactu.com/actualite/nietzsche-et-les-animaux-22021/
    avatar
    Hitori
    Admin

    Masculin Messages : 2497
    Date d'inscription : 14/06/2015

    Re: L'homme est un pont

    Message par Hitori le Jeu 16 Mar - 18:19

    ber a écrit:L'homme n'est ni un passage (vers où?) ni un déclin.
    Mais ber, si tu nies cela tu nies l’évolution de l’homme. Si on considère, par exemple, disons l’homme du moyen-âge, il aura été le pont entre l’homme de la préhistoire et l’homme moderne. Puisque l’homme évolue, chaque stade de son évolution peut être considérée comme un pont entre deux stades. Son évolution n’étant pas terminée, l’homme actuel est nécessairement un pont entre l’homme du passé et celui du futur.


    _________________
    "On naît, on vit et on meurt seul."
    avatar
    Rodéric

    Messages : 156
    Date d'inscription : 26/04/2016

    Re: L'homme est un pont

    Message par Rodéric le Ven 17 Mar - 16:20

    C'est l'évidence même, l'homme du futur sera bien différent de ce que nous sommes.
    avatar
    geveil

    Masculin Messages : 1938
    Date d'inscription : 22/06/2015
    Localisation : L'univers

    Re: L'homme est un pont

    Message par geveil le Ven 17 Mar - 19:15

    En tous cas, l'homme du futur ne dira jamais " C'est l'évidence même".
    Je suis un homme du futur, et pour moi, il n'y a d'évidence que la conclusion d'un raisonnement mathématique rigoureux.


    _________________
    Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
    Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
    avatar
    Rodéric

    Messages : 156
    Date d'inscription : 26/04/2016

    Re: L'homme est un pont

    Message par Rodéric le Ven 17 Mar - 21:41

    Geveil a écrit:En tous cas, l'homme du futur ne dira jamais " C'est l'évidence même".
    Je suis un homme du futur, et pour moi, il n'y a d'évidence que la conclusion d'un raisonnement mathématique rigoureux.
    Les mathématiques sont purement formelles et sont indépendantes de la vie et de l’expérience du vivant. Elles sont une vérité à part. Mais c’est justement parce que le vivant est déterminé par le changement et n’est pas figé pour l’éternité comme peut l’être un théorème mathématique que l’homme du futur ne pourra pas être celui d’aujourd’hui. Dire de cela que c’est une évidence, me semble évident. Very Happy
    avatar
    geveil

    Masculin Messages : 1938
    Date d'inscription : 22/06/2015
    Localisation : L'univers

    Re: L'homme est un pont

    Message par geveil le Sam 18 Mar - 9:02

    Les mathématiques sont purement formelles et sont indépendantes de la vie et de l’expérience du vivant.
    Ah bon!  Ce sont pas de humains qui sont à l'origine des mathématiques, donc des êtres vivants?
    La géométrie n'est pas née des méthodes d'arpentage de nos anciens, donc d'expérience vivantes,  la théorie de la gravitation de Newton n'est pas née de la chute d'une pomme, donc d'un vécu, etc?

    Mais c’est justement parce que le vivant est déterminé par le changement et n’est pas figé pour l’éternité comme peut l’être un théorème mathématique que l’homme du futur ne pourra pas être celui d’aujourd’hui. Dire de cela que c’est une évidence, me semble évident.
    Mais nous sommes bien d'accord !  L'homme d'aujourd'hui n'est pas celui de Cromagnon.   Ce que semble vouloir dire Ber, c'est qu'il sera toujours un animal dont l'activité vise à satisfaire ses envies. Là , il n'y a aucune évidence pour qu'il ait tort.


    _________________
    Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
    Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
    avatar
    Rodéric

    Messages : 156
    Date d'inscription : 26/04/2016

    Re: L'homme est un pont

    Message par Rodéric le Sam 18 Mar - 16:41

    Geveil a écrit:Ah bon! Ce sont pas de humains qui sont à l'origine des mathématiques, donc des êtres vivants?
    La géométrie n'est pas née des méthodes d'arpentage de nos anciens, donc d'expérience vivantes, la théorie de la gravitation de Newton n'est pas née de la chute d'une pomme, donc d'un vécu, etc?
    Oui, ce sont les êtres vivants qui ont créé les mathématiques, mais une fois qu’une démonstration mathématique a été validée elle est valable éternellement et se coupe ainsi de l’expérience du vivant. C’est ce que je voulais dire en disant que les mathématiques sont indépendantes de la vie, qui elle est changement permanent.
    Mais nous sommes bien d'accord ! L'homme d'aujourd'hui n'est pas celui de Cromagnon. Ce que semble vouloir dire Ber, c'est qu'il sera toujours un animal dont l'activité vise à satisfaire ses envies. Là , il n'y a aucune évidence pour qu'il ait tort.
    Peut être pas une évidence, mais il existe une forte présomption pour qu’il ait tort. Qui nous dit que l’homme du futur, via la manipulation de son génome, ne va pas engendrer une espèce qui aura couper le cordon ombilical qui nous relie à notre animalité? Je parierai plus sur ça que sur l’inverse.
    avatar
    geveil

    Masculin Messages : 1938
    Date d'inscription : 22/06/2015
    Localisation : L'univers

    Re: L'homme est un pont

    Message par geveil le Sam 18 Mar - 17:07

    Moi aussi je parie sur cela, mais c'est un pari, pas du tout une certitude. Le monde me semble une lutte entre Eros et Thanatos, rien ne prouve que c'est Eros qui l'emportera. C'est pourquoi l'image d'un pont ne me paraît pas appropriée. En attendant, chacun choisit son camp.


    _________________
    Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
    Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
    avatar
    Rodéric

    Messages : 156
    Date d'inscription : 26/04/2016

    Re: L'homme est un pont

    Message par Rodéric le Sam 18 Mar - 18:11

    geveil a écrit:C'est pourquoi l'image d'un pont ne me paraît pas appropriée.
    Et vous mettriez quoi à la place?
    avatar
    Hitori
    Admin

    Masculin Messages : 2497
    Date d'inscription : 14/06/2015

    Re: L'homme est un pont

    Message par Hitori le Sam 18 Mar - 18:39


    geveil a écrit:Moi aussi je parie sur cela, mais c'est un pari, pas du tout une certitude. Le monde me semble une lutte entre Eros et Thanatos, rien ne prouve que c'est Eros qui l'emportera.
    Oui, rien ne le prouve, comme rien ne prouve le contraire. Mais c’est à chacun de nous - enfin, du moins ceux qui font de l’amour leur credo - de faire en sorte que se soit Eros le vainqueur.
    C'est pourquoi l'image d'un pont ne me paraît pas appropriée.
    L’image du pont dans la pensée de Nietzsche est inséparable de la mort de Dieu. Pour lui la mort de Dieu entraîne la mort de l’homme, ce qui a comme conséquence inéluctable de laisser la place au surhomme, détaché de Dieu et ne comptant que sur lui-même.


    _________________
    "On naît, on vit et on meurt seul."
    avatar
    geveil

    Masculin Messages : 1938
    Date d'inscription : 22/06/2015
    Localisation : L'univers

    Re: L'homme est un pont

    Message par geveil le Dim 19 Mar - 8:10

    Hitori a écrit:
    L’image du pont dans la pensée de Nietzsche est inséparable de la mort de Dieu. Pour lui la mort de Dieu entraîne la mort de l’homme,
    Très intéressant, pourrais-tu développer, en précisant ce que serait le surhomme. N'oublions pas non plus que pour Nietzsche, Dieu était celui des religions. S'il parle d'un pont, c'est sans doute que pour lui, ce Dieu était un obstacle à l'évolution de l'homme, non ? Plus de dieu, du coup, un pont est possible, est-ce bien comme cela que tu le comprends ?
    ce qui a comme conséquence inéluctable de laisser la place au surhomme, détaché de Dieu et ne comptant que sur lui-même.
    Je fais le rapprochement avec une paracha de la tradition juive, où il est dit que le Messie viendra quand les hommes ne l'attendrons plus ( J'interprète par " ne compteront plus sur lui").


    _________________
    Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
    Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
    avatar
    ber21

    Masculin Messages : 695
    Date d'inscription : 15/09/2015

    Re: L'homme est un pont

    Message par ber21 le Dim 19 Mar - 14:22

    Qui dit pont signifie qu'il y aura après l'homme d'aujourd'hui un homme amélioré. Croyez-vous vraiment que l'homme s'améliore? Personnellement, je n'y crois pas une seconde. J'ai plutôt tendance à penser l'inverse; l'homme a une tendance auto-destructrice, et c'est bien ainsi. Par contre, peut-être que l'Evolution saura prendre un meilleur chemin et aboutir à un être plus ouvert et plus social... Mes amis bonobos, au boulot!...
    avatar
    Hitori
    Admin

    Masculin Messages : 2497
    Date d'inscription : 14/06/2015

    Re: L'homme est un pont

    Message par Hitori le Lun 20 Mar - 0:16

    geveil a écrit:Très intéressant, pourrais-tu développer, en précisant ce que serait le surhomme. N'oublions pas non plus que pour Nietzsche, Dieu était celui des religions. S'il parle d'un pont, c'est sans doute que pour lui, ce Dieu était un obstacle à l'évolution de l'homme, non ? Plus de dieu, du coup, un pont est possible, est-ce bien comme cela que tu le comprends ?
    Oui, plus de Dieu, le nouvel homme s’affirme par lui-même en s’affranchissant des anciennes croyances et devient chrysalide (pont) d’où émergera le surhomme.

    Je fais le rapprochement avec une paracha de la tradition juive, où il est dit que le Messie viendra quand les hommes ne l'attendrons plus ( J'interprète par " ne compteront plus sur lui").
    Ce qui semble logique. Ne comptant sur personne l’homme devient l’artisan de son propre devenir….Ce qui revient à dire « Aide-toi et le ciel t’aidera »
    ber a écrit:Croyez-vous vraiment que l'homme s'améliore? Personnellement, je n'y crois pas une seconde.
    Pourquoi ne pas laisser à l’homme une chance de s’améliorer, ber?


    _________________
    "On naît, on vit et on meurt seul."
    avatar
    geveil

    Masculin Messages : 1938
    Date d'inscription : 22/06/2015
    Localisation : L'univers

    Re: L'homme est un pont

    Message par geveil le Lun 20 Mar - 11:34

    Je ne sais pas si l'idée de chrysalide te revient, mais je la préfère à celle de pont. Un pont, c'est passif, ça s'emprunte, or l'humanité est en gestation, elle est vivante. Si tu me dis qu'une nouvelle spiritualité débarrassée des vieilles religions est un pont, d'accord, mais bien que ce soit Nietzsche qui ait qualifié l'humanité de pont, je ne prends, sauf à considérer que c'est un pont pour l'Être lui-même. En sommes, Il nous marche dessus pour aller de l'autre côté. affraid


    _________________
    Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
    Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
    avatar
    ber21

    Masculin Messages : 695
    Date d'inscription : 15/09/2015

    Re: L'homme est un pont

    Message par ber21 le Lun 20 Mar - 17:40

    Une chance de s'améliorer? L'homme s'améliore-t-il? Au niveau des connaissances et des techniques, certainement. Au niveau moral, je fais plus qu'en douter. Dans quel domaine fait-il le plus de progrès et dépense-t-il le plus d'argent? Le bonobo tend...la main pour éviter les conflits , l'homme tend...son fusil!
    L'homme est foncièrement mauvais. Là-dessus, la Bible ne s'est pas trompée. Et nos enfants ont-ils une meilleure morale que nous les vieux quand nous avions leur âge? D'accord, depuis, c'est la décrépitude!
    avatar
    Hitori
    Admin

    Masculin Messages : 2497
    Date d'inscription : 14/06/2015

    Re: L'homme est un pont

    Message par Hitori le Lun 20 Mar - 19:35

    geveil a écrit:Je ne sais pas si l'idée de chrysalide te revient, mais je la préfère à celle de pont.
    J’ai écrit chrysalide pour mettre l’accent sur l’idée de transformation. Si tu la préfères, c'est parfait  Wink  Dans l’idée de Nietzsche, tant que l’homme se glorifie d’être ce qu'il est et dirige son regard vers le ciel, il ne peut que stagner. S’il comprend que sa réalisation passe par sa relation à la terre et non au ciel, il deviendra créateur, car il n’attendra pas sa finitude pour devenir un autre que lui-même.

    C’est la croyance en des arrières-cieux qui inhibe tout acte créateur. L’homme attend que sa finitude terrestre arrive pour se croire réalisé et par ce fait patauge dans sa condition animale. Nietzsche va même jusqu’à qualifier les pourvoyeurs de croyances d’empoisonneurs, car ils dévalorisent le monde en fixant le regard sur le supraterrestre.

    Ainsi libéré, l’homme va s’affirmer ici bas et renouer le lien sacré qui l’unit à la terre, qu’il va considérer comme sa seule patrie et le creuset de son acte créateur et ainsi marcher vers le surhomme.

    ber a écrit:L'homme est foncièrement mauvais.
    Ce n’est pas un peu catégorique ça ber? Je pense que c’est un peu plus subtil que cette affirmation à l’emporte pièce.

    L’être humain est capable du pire comme du meilleur. Je crois qu’un « certain » sens moral est inscrit dans nos gènes, puis l’évolution de l’homme va développer en lui aussi bien la capacité d’aider que celle de tuer. A cela vient s’ajouter l’influence des cultures qui vont teinter plus ou moins tout cela, en fonction des individus


    _________________
    "On naît, on vit et on meurt seul."
    avatar
    geveil

    Masculin Messages : 1938
    Date d'inscription : 22/06/2015
    Localisation : L'univers

    Re: L'homme est un pont

    Message par geveil le Mar 21 Mar - 8:30

    Oui, Ber je suis d'accord avec Hitori, tu pousses un peu le bouchon, là. Te considères-tu comme foncièrement mauvais, toi? Je t'ai déjà posé la question plusieurs fois, et comme c'est bizarre, tu n'y as jamais répondu. Y répondras-tu ce coup-ci ?


    _________________
    Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
    Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
    avatar
    ber21

    Masculin Messages : 695
    Date d'inscription : 15/09/2015

    Re: L'homme est un pont

    Message par ber21 le Mar 21 Mar - 17:35

    Je ne parle pas de moi, un moucheron parmi des milliards d'autres, mais de l'évolution de la morale à travers les âges. La morale humaine s'est-elle améliorée? Quand on prend en compte les conflits des cent dernières années et la course folle actuelle aux armements, au risque de détruire l'Humanité, avec à la tête du pays le plus puissant au monde un psychopathe, je cherche à découvrir un quelconque progrès. Et si je compare le "merdier" dans nos collèges et nos lycées avec ce que nous avons vécu, ya pas photo!
    avatar
    Hitori
    Admin

    Masculin Messages : 2497
    Date d'inscription : 14/06/2015

    Re: L'homme est un pont

    Message par Hitori le Mar 21 Mar - 17:58


    Tu esquives là ber et tu ne réponds pas à la question de geveil. Te considères-tu comme foncièrement mauvais?


    _________________
    "On naît, on vit et on meurt seul."
    avatar
    geveil

    Masculin Messages : 1938
    Date d'inscription : 22/06/2015
    Localisation : L'univers

    Re: L'homme est un pont

    Message par geveil le Mer 22 Mar - 11:57

    Oui, Ber, tu as écrit
    " L'homme est foncièrement mauvais.
    et quand je te demande si tu te considères comme foncièrement mauvais, tu esquives en te proclamant moucheron.
    Alors, es-tu un moucheron foncièrement mauvais ?


    _________________
    Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
    Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
    avatar
    ber21

    Masculin Messages : 695
    Date d'inscription : 15/09/2015

    Re: L'homme est un pont

    Message par ber21 le Jeu 23 Mar - 19:34

    Je ne me considère ni bon ni mauvais puisque je ne crois pas au libre-arbitre. Je suis tel que mes fichiers intérieurs me font. Par contre, si je considère l'Humanité dans son ensemble et sa relation avec le prochain et les autres êtres qui l'environnent, l'homme me paraît plus nuisible que bon.
    avatar
    Hitori
    Admin

    Masculin Messages : 2497
    Date d'inscription : 14/06/2015

    Re: L'homme est un pont

    Message par Hitori le Jeu 23 Mar - 19:37

    ber a écrit:Je ne me considère ni bon ni mauvais puisque je ne crois pas au libre-arbitre.
    Donc l'homme n'est pas foncièrement mauvais. Wink


    _________________
    "On naît, on vit et on meurt seul."
    avatar
    geveil

    Masculin Messages : 1938
    Date d'inscription : 22/06/2015
    Localisation : L'univers

    Re: L'homme est un pont

    Message par geveil le Ven 24 Mar - 22:34

    Hitori a écrit:Donc l'homme n'est pas foncièrement mauvais. Wink
    Il en existe au moins un, Ber, mais Ber, penses-tu qu'Hitori et moi somment foncièrement mauvais ?


    _________________
    Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
    Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
    avatar
    ber21

    Masculin Messages : 695
    Date d'inscription : 15/09/2015

    Re: L'homme est un pont

    Message par ber21 le Sam 25 Mar - 18:59

    Tous les deux vous ressemblez à des mandragores, ces plantes belles et magiques; mais sur quoi poussent les mandragores?
    avatar
    Hitori
    Admin

    Masculin Messages : 2497
    Date d'inscription : 14/06/2015

    Re: L'homme est un pont

    Message par Hitori le Sam 25 Mar - 20:04

    Oui, mais des mandragores foncièrement bonnes ou foncièrement mauvaises?...c'est ça la question de geveil, ber. Very Happy


    _________________
    "On naît, on vit et on meurt seul."
    avatar
    geveil

    Masculin Messages : 1938
    Date d'inscription : 22/06/2015
    Localisation : L'univers

    Re: L'homme est un pont

    Message par geveil le Sam 25 Mar - 20:24

    Je trouve tout à fait intéressant que Ber ait un mal fou à tempérer ses opinions à l'emporte pièce.  Je pense qu'elles lui tiennent chaud, une sorte de colère rampante, comme un feu sous la cendre. En tous cas, c'est aussi ce que je vis, de la colère, mais j'en suis conscient et tâche de la gérer, en particulier, j'aurais aussi tendance à dire que l'homme est foncièrement mauvais, mais la  RAISOn me rappelle à l'ordre et me dit qu'il est aussi foncièrement bon, tout dépend des circonstances.


    _________________
    Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
    Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
    avatar
    loli83

    Messages : 1893
    Date d'inscription : 22/06/2015

    Re: L'homme est un pont

    Message par loli83 le Sam 25 Mar - 20:38

    vous savez que je ne crois pas à l'évolution d'une part

    d'autre part Ber a raison , du point de vue moral l'humanité va dans le mauvais sens

    mais vous savez que je crois aussi au libre arbitre ( en fonction des circonstances bien sûr ) , et là je ne partage plus avec Ber pour dire que l'homme en général est foncièrement mauvais

    il y a des hommes foncièrement bons , mais de mon expérience je constate qu'il y en a plus de mauvais que de bons, malheureusement

    pour moi , oui , nous sommes des animaux (d'accord aussi là dessus avec Ber ) ,
    les différences (mis à part l'apparence  physique)  sont bien des différences de degrés ou de niveaux  et non pas des différences de nature
    avatar
    Hitori
    Admin

    Masculin Messages : 2497
    Date d'inscription : 14/06/2015

    Re: L'homme est un pont

    Message par Hitori le Sam 25 Mar - 20:59

    Nous sommes tiraillés entre la pulsion de vie et celle de mort, sans qu’une puisse prendre totalement le pas sur l’autre. Car même chez le pire des scélérats il y a une petite lumière tapie au fond de lui et à contrario, chez le plus saint des hommes, une petite noirceur l’habite.

    Je fais ici le parallèle avec le Taiji, dont les deux parties Yin/Yang contiennent en germe, en leur sein, leur opposé. Dans notre monde bipolaire rien n’est totalement Yin et rien n’est totalement Yang, comme on peut le voir sur cette vidéo:



    _________________
    "On naît, on vit et on meurt seul."
    avatar
    ber21

    Masculin Messages : 695
    Date d'inscription : 15/09/2015

    Re: L'homme est un pont

    Message par ber21 le Dim 26 Mar - 17:37

    Ecoutons Yahweh le sage! Il avait à peine créé ces deux couillons qu'il s'est aperçu qu'ils avaient "polissonné"! D'où sa colère noire que nous payons toujours!

    L'Eternel vit que la méchanceté des hommes était grande sur la terre, et que toutes les pensées de leur coeur se portaient chaque jour uniquement vers le mal. Le Seigneur se repentit d'avoir créé l'homme... (Genèse 6-5))

    Qu'est-ce que l'homme, pour qu'il soit pur? Celui qui est né de la femme peut-il être juste?…
    ( Le vieux Job 15-14 à 16)

    Car c'est du dedans, c'est du coeur des hommes, que sortent les mauvaises pensées, les adultères, les impudicités, les meurtres" (St-Marc 7-21)

    Yahweh lui-même reconnait qu'il s'est "planté"!
    avatar
    loli83

    Messages : 1893
    Date d'inscription : 22/06/2015

    Re: L'homme est un pont

    Message par loli83 le Dim 26 Mar - 17:59

    Yqhweh ne s'est pas "planté" , il a expérimenté les hommes , il s'est aperçu que beaucoup avaient "le coeur" mauvais , mais pour la minorité qui a le coeur bon , cela valait le coup qu'il se lance dans cette création

    quand à ton obsession du "polissonnage" garde la pour toi , ne la fait pas subir à tout le monde , le premier couple a juste accompli avec plaisir la mission confiée par Dieu : à savoir se reproduire et remplir la terre
    avatar
    geveil

    Masculin Messages : 1938
    Date d'inscription : 22/06/2015
    Localisation : L'univers

    Re: L'homme est un pont

    Message par geveil le Dim 26 Mar - 21:04


    Ber a écrit:L'Eternel vit que la méchanceté des hommes était grande sur la terre, et que toutes les pensées de leur coeur se portaient chaque jour uniquement vers le mal.
    Fais-tu partie de ces hommes ?


    _________________
    Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
    Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
    avatar
    ber21

    Masculin Messages : 695
    Date d'inscription : 15/09/2015

    Re: L'homme est un pont

    Message par ber21 le Lun 27 Mar - 10:52

    Loli, toi qui connait la Bible, tu me surprends! Est-ce moi qui ai inventé la Genèse? Et puis, que dit Yahweh à Noé dans un moment de spleen, alors qu'il était en train d'écoper dans l'arche qui penchait dangereusement (pas étonnant en raison du nombre de bestioles qu'il avait dû y mettre...): "...Les pensées du coeur de l'homme sont mauvaises dès sa jeunesse..." (Genèse 8-21). C'est clair, non? Même que Noé, plus abasourdi que moi quand on m'affirme que l'homme est foncièrement bon, a pris la première "cuite" de l'Histoire!
    avatar
    Hitori
    Admin

    Masculin Messages : 2497
    Date d'inscription : 14/06/2015

    Re: L'homme est un pont

    Message par Hitori le Lun 27 Mar - 18:54

    Ber, il ne faut pas prendre les écrits de la Bible au sens littéral, voyons. Ce sont des allégories, visant à rendre compréhensibles des idées insaisissables sans elles. Idées" inspirées" du Divin et traduites en langage humain vernaculaire. Il faut donc dépasser l'allégorie pour se centrer sur le "message" que les rédacteurs de la Bible ont voulu faire passer.


    _________________
    "On naît, on vit et on meurt seul."
    avatar
    ber21

    Masculin Messages : 695
    Date d'inscription : 15/09/2015

    Re: L'homme est un pont

    Message par ber21 le Mar 28 Mar - 10:51

    J'ai la Bible à 50 cm de ma main droite et je l'ai lu en entier. J'y vois un Dieu pas du tout content de ce qu'il a engendré. J'ai beau chercher; il est toujours en "rogne"! Même qu'il a envoyé le fiston se faire clouer sans plus de résultat que le vieux paysan qui clouait les corbeaux sur les portes de grange pour conjurer le malheur! Et tout ça finit par...l'Apocalypse! " Dehors les chiens, les empoisonneurs, les paillards, les meurtriers, les idolâtres..." Pas content du tout, le Vieux!
    avatar
    Hitori
    Admin

    Masculin Messages : 2497
    Date d'inscription : 14/06/2015

    Re: L'homme est un pont

    Message par Hitori le Mar 28 Mar - 18:35

    Oui ber, c’est bien ce que je dis, tu te focalises sur des textes écrits il y a des millénaires par des hommes dont la mentalité était dépendante de leur époques. Alors forcément, certaines choses heurtent la sensibilité de l’homme du 3em millénaire que tu es. Preuve, s’il en est, que le sens moral de l’homme progresse. Si ce n’était pas le cas, nous ne nous offusquerions pas plus, de certaines atrocités, que les gens du passé.

    Après, il faut faire abstraction de la lettre et se concentrer sur l’esprit. Que ressort-il en filigrane de ces textes? Que pouvons-nous en tirer qui soit profitable à notre évolution spirituelle? Ce sont ces questions qu’il faut se poser et non rester sur l’écume des vagues et ne pas voir ce qu’il y a en dessous.

    Parce qu’en restant scotché sur le sens littéral, soit on rejette tout en bloc et on passe à côté d’une possibilité de progression et de compréhension, soit on adhère totalement avec un aveuglement qui peut devenir extrêmement dangereux. On en voit malheureusement actuellement le résultat.


    _________________
    "On naît, on vit et on meurt seul."
    avatar
    geveil

    Masculin Messages : 1938
    Date d'inscription : 22/06/2015
    Localisation : L'univers

    Re: L'homme est un pont

    Message par geveil le Mar 28 Mar - 22:04

    Dehors les chiens, les empoisonneurs, les paillards, les meurtriers, les idolâtres..
    AAh, ça y est, faisant partie des paillards, tu te considères toi-même comme mauvais. Et ben voilà, l'accouchement de cette vérité n'a pas été facile, mais elle est née !


    _________________
    Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
    Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
    avatar
    ber21

    Masculin Messages : 695
    Date d'inscription : 15/09/2015

    Re: L'homme est un pont

    Message par ber21 le Mer 29 Mar - 19:03

    Mieux vaut être paillard qu'empoisonneur ou meurtrier!
    avatar
    geveil

    Masculin Messages : 1938
    Date d'inscription : 22/06/2015
    Localisation : L'univers

    Re: L'homme est un pont

    Message par geveil le Mer 29 Mar - 21:58

    Pourquoi, puisque tu les cites parmi les hommes mauvais?


    _________________
    Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
    Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.

      La date/heure actuelle est Sam 21 Oct - 6:55