DIALECTIQUE METAPHYSIQUE

Recherches Etudes et Applications


    L'absurdité du monde

    Partagez
    avatar
    Hitori
    Admin

    Masculin Messages : 2497
    Date d'inscription : 14/06/2015

    L'absurdité du monde

    Message par Hitori le Mar 13 Sep - 17:51

    Nous ne comprenons pas le monde et il nous semble absurde. Ceci semble une évidence pour pas mal d’entre-nous. Bien sûr, il y a ceux  qui adhèrent aux réponses apportées par les religions ou par différentes écoles de pensée. Ceux-là ne se posent pas de questions car on leur a donné les réponses et cela suffit à leur bonheur.

    Mais les autres, ceux qui doutent de tout, ceux qui n’arrivent pas à avoir un point d’ancrage leur permettant de supporter cette vie qu’ils jugent absurde, sont-ils condamnés à être malheureux? Camus a écrit que: « l’homme se trouve devant l’irrationnel. Il sent en lui son désir de bonheur et de raison. L’absurde naît de cette confrontation entre l’appel humain et le silence déraisonnable du monde »

    Serions-nous alors condamnés à être en totale souffrance dans notre vie? Le non-sens apparent du monde nous condamne à être des navigateurs perdus, ballotés dans un esquif en perdition sur la mer déchainée. Nous cherchons désespérément un phare, mais aucune lueur n’apparait à l’horizon….et le désespoir nous guette.

    Mais malgré tout, tel Sysiphe poussant son rocher, peut-on espérer être heureux malgré l’absurdité du monde? Peut-on trouver le moyen de puiser dans la vie même les éléments nous permettant de la vivre intensément, en trouvant le bonheur?

    Est-ce qu’un monde logique serait plus à même de nous rendre heureux? N’est-ce pas justement l’absurdité de notre existence qui en fait le prix, à l’instar de la mort, qui donne toute sa valeur à la vie?

    Vous en pensez quoi?


    _________________
    "On naît, on vit et on meurt seul."
    avatar
    geveil

    Masculin Messages : 1938
    Date d'inscription : 22/06/2015
    Localisation : L'univers

    Re: L'absurdité du monde

    Message par geveil le Mer 14 Sep - 9:21

    Premier sentiment: la mort enlève toute valeur à MA vie. Des projets, restauration d'une vieille maison pour y habiter, expositions de mes tableaux en vue, pratique de la clarinette et du piano avec tout le travail que ça suppose pour obtenir quelques minutes de plaisir à BIEN jouer, achat d'un vélo pour ne pas me rouiller, etc, etc.
    A quoi bon, tout cela ne tardera pas à m'être enlevé.
    Que restera-t-il de ma vie? Trois enfants . Sont-ils heureux? Je ne sais pas, apparemment oui, mais tôt ou tard ils se poseront aussi des questions.
    Une maison? Si ceux qui y habiteront s'y sentent bien, oui, bon.
    Des tableaux? Si ceux qui les regardent en tirent plaisir, tant mieux.
    La musique? Elle ne sera pas enregistrée, donc ne m'aura apporté que quelques moments de plaisir.

    Mais comme tout doit m'être enlevé, tout cela m'apparaît comme un rêve, et pour beaucoup d'humains, la vie est un cauchemar.
    Mais bon, ils continuent à pousser le rocher qui finalement les écrasera. La vie INDIVIDUELLE est comme un combat de boxe dont on connaît l'issue, on sait que de toute façon on sera mis KO ( Chaos). Oui, je trouve cela absurde.

    Deuxième pensée: mais n'y-t-il vraiment rien de bon dans la vie? Ben si, évidemment, des hommes et des femmes vivent pleinement heureux et intensément, artistes, navigateurs, chercheurs, médecins, jardiniers et tous les Zadig, et peut-être même Hitori. Mais combien vivent heureux pour combien de malheureux? That is the question.



    _________________
    Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
    Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
    avatar
    Hitori
    Admin

    Masculin Messages : 2497
    Date d'inscription : 14/06/2015

    Re: L'absurdité du monde

    Message par Hitori le Mer 14 Sep - 19:03

    Oui, naître pour mourrir parait effectivement n’avoir aucun sens et comme tu dis enlève sa valeur à ta vie.

    Mais poussons un peu la réflexion. Tu dis « Ma vie », en considérant qu’elle est tienne, est-ce bien le cas? Et même si c’est le cas, t’appartient-elle totalement?

    Tu ne t’es pas donné la vie à toi-même, tu n’as rien demandé mais tu l’as reçu, comme un cadeau empoisonné. Mais la recevant, tu te l’approprie, tu la fait tienne, tu dis Ma vie. Mais est-elle bien à toi?

    Si ça se trouve toi geveil, tu n’es qu’un passeur de la vie, vie qui se sert de toi pour se transmettre, pour perdurer et en tant que passeur, tu n’as à ses yeux que l’utilité de la passation.

    Ta vie ne t’appartient pas, c’est toi qui appartiens à la vie et à ses dictats. Elle te mène par le bout du nez et la seule alternative que tu puisses avoir pour la contrer c’est le suicide. Mais la vie est maligne, cette garce, elle a instillé en toi la peur de la mort, ce qui fait qu’il t’est très difficile de lui faire un bras d’honneur.




    _________________
    "On naît, on vit et on meurt seul."
    avatar
    geveil

    Masculin Messages : 1938
    Date d'inscription : 22/06/2015
    Localisation : L'univers

    Re: L'absurdité du monde

    Message par geveil le Ven 16 Sep - 20:50

    Nous sommes bien d'accord, je ne suis qu'une feuille de l'arbre de vie.  Mais que cherche l'arbre, si ce n'est à grandir? Les feuilles ne sont pour lui qu'un moyen de respirer mais il lui est complètement égal qu'elles tombent en hiver. Il le faut même.  Donc, finalement, il n'y en a que pour l’arbre.

    Spoiler:
    Deux touches ne répondent plus sur mon clavier.


    _________________
    Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
    Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
    avatar
    ber21

    Masculin Messages : 695
    Date d'inscription : 15/09/2015

    Re: L'absurdité du monde

    Message par ber21 le Ven 16 Sep - 22:56

    Le monde est-il absurde, comme d'ailleurs l'existence de toutes les espèces vivantes? Le lapin est-il destiné à être mangé, la puce faite pour piquer, le ver à nourrir l'oiseau? A quoi sert l'existence d'un enfant qui va mourir et qui n'apportera qu'un désespoir absolu à sa mère? L'existence même du mal, de la souffrance et de la mort rend la vie absurde. Les hommes se sont interrogés depuis toujours sur cette absurdité; et c'est ainsi qu'est née en eux sans doute la première notion de culpabilité; comment justifier le malheur? Le seul responsable ne pouvait être que lui. Oui, le monde est absurde et jamais personne ne trouvera pourquoi on écrase les enfants sous les bombes...
    avatar
    Hitori
    Admin

    Masculin Messages : 2497
    Date d'inscription : 14/06/2015

    Re: L'absurdité du monde

    Message par Hitori le Sam 17 Sep - 17:33

    Spoiler:

    geveil a écrit:Deux touches ne répondent plus sur mon clavier.

    J’ai corrigé ton post

    geveil a écrit:Nous sommes bien d'accord, je ne suis qu'une feuille de l'arbre de vie.  Mais que cherche l'arbre, si ce n'est à grandir? Les feuilles ne sont pour lui qu'un moyen de respirer mais il lui est complètement égal qu'elles tombent en hiver. Il le faut même.  Donc, finalement, il n'y en a que pour l’arbre.

    ber a écrit:Oui, le monde est absurde et jamais personne ne trouvera pourquoi on écrase les enfants sous les bombes…

    Oui geveil et ber, l’absurdité du monde est là sous nos yeux et certains de ses aspects sont particulièrement choquants, nous sommes d’accord, mais la question qui est posée c’est: Peut-on espérer être heureux malgré l’absurdité du monde? Peut-on, malgré tout, trouver le bonheur de vivre?


    _________________
    "On naît, on vit et on meurt seul."
    avatar
    Rodéric

    Messages : 156
    Date d'inscription : 26/04/2016

    Re: L'absurdité du monde

    Message par Rodéric le Lun 19 Sep - 18:19

    Malgré l’absurdité du monde, on peut être heureux, ou croire qu’on peut l’être, sinon l’humanité n’existerait plus, les hommes se seraient tous suicidés.
    avatar
    ber21

    Masculin Messages : 695
    Date d'inscription : 15/09/2015

    Re: L'absurdité du monde

    Message par ber21 le Lun 19 Sep - 19:04

    Tous suicidés? L'instinct de vie est là qui nous empêche de le faire par manque de courage. La question à se poser? Si j'avais eu le choix de naître, aurais-je dit oui? Pour ma part, j'aurais choisi le non. Le plateau "souffrances physiques, morales et sentimentales" pèse beaucoup plus lourd que le plateau "bonheur, plaisirs et petites pépées"! Mais il est vrai que les petites pépées sont toujours minces et légères...
    avatar
    Rodéric

    Messages : 156
    Date d'inscription : 26/04/2016

    Re: L'absurdité du monde

    Message par Rodéric le Mar 20 Sep - 23:01

    Oui, l'instinct de survie bien sûr, mais aussi l'espoir que les choses peuvent s'améliorer. On dit que l'espoir fait vivre.
    avatar
    loli83

    Messages : 1893
    Date d'inscription : 22/06/2015

    Re: L'absurdité du monde

    Message par loli83 le Mer 21 Sep - 1:13

    je ne trouve pas le monde absurde ni mal fait

    ce sont les hommes que je trouve absurdes dans leurs comportements et leurs raisonnements ,

    heureusement tous ne sont pas ainsi , il y a une petite minorité humble et bonne

    donc en effet il y a l'espoir que cette minorité devienne un jour une majorité
    avatar
    Hitori
    Admin

    Masculin Messages : 2497
    Date d'inscription : 14/06/2015

    Re: L'absurdité du monde

    Message par Hitori le Mer 21 Sep - 17:01

    C’est vrai qu’un gosse se mourant d’un cancer, c’est bien fait, c'est vrai qu’un vieillard perclus de rhumatismes et qui devient gaga, c’est bien fait, c’est vrai qu’un insecte se faisant bouffer vivant de l’intérieur par une larve, c’est bien fait, etc, etc….

    Alléluia, louons le seigneur pour nous avoir fait ce monde si bien fait. cheers


    _________________
    "On naît, on vit et on meurt seul."
    avatar
    loli83

    Messages : 1893
    Date d'inscription : 22/06/2015

    Re: L'absurdité du monde

    Message par loli83 le Mer 21 Sep - 17:31

    non , tout ça c'est la faute des hommes !
    avatar
    Hitori
    Admin

    Masculin Messages : 2497
    Date d'inscription : 14/06/2015

    Re: L'absurdité du monde

    Message par Hitori le Jeu 22 Sep - 17:48

    Ben voyons…. la vie qui se phagocyte dans la cruauté et la douleur, c’est la faute des hommes. La dégénérescence physique accompagnée de souffrances, c’est la faute des hommes….tu m’en diras tant.


    _________________
    "On naît, on vit et on meurt seul."
    avatar
    geveil

    Masculin Messages : 1938
    Date d'inscription : 22/06/2015
    Localisation : L'univers

    Re: L'absurdité du monde

    Message par geveil le Ven 23 Sep - 9:45

    Rodéric a écrit:Malgré l’absurdité du monde, on peut être heureux, ou croire qu’on peut l’être, sinon l’humanité n’existerait plus, les hommes se seraient tous suicidés.
    C'est peut-être ce qui va se passer ! affraid


    _________________
    Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
    Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
    avatar
    geveil

    Masculin Messages : 1938
    Date d'inscription : 22/06/2015
    Localisation : L'univers

    Re: L'absurdité du monde

    Message par geveil le Ven 23 Sep - 9:47

    Hitori a écrit:Ben voyons…. la vie qui se phagocyte dans la cruauté et la douleur, c’est la faute des hommes. La dégénérescence physique accompagnée de souffrances, c’est la faute des hommes….tu m’en diras tant.

    « Il est pourtant évident que la vie, considérée comme un système d'organismes s' auto-détruisant en se nourrissant de lui-même, " veut" la souffrance tout autant qu'elle veut le plaisir. Il s'ensuit que maîtriser sa vie revient à admettre, à rendre consciente la secrète préoccupation que l'on a pour l'extase à travers la douleur. ("Être Dieu", p.128 ) »


    _________________
    Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
    Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
    avatar
    Hitori
    Admin

    Masculin Messages : 2497
    Date d'inscription : 14/06/2015

    Re: L'absurdité du monde

    Message par Hitori le Ven 23 Sep - 21:18

    Ta citation me fait penser à un essai de théodicée pour exonérer Dieu face au mal. Pourquoi si Dieu est tout puissant s’est-il toujours abstenu de supprimer le mal? Peut être que c’est parce que c’est par la douleur intense qu’on arrive à l’extase suprême.

    Mouais…. mais chaque fois que j’ai eu une douleur, elle m’a fait plus ou moins souffrir, mais je n’ai jamais été en état d’extase. Mais peut être qu'aussi c’est parce que ma douleur n’était pas assez intense, qui sait….. affraid


    _________________
    "On naît, on vit et on meurt seul."
    avatar
    ber21

    Masculin Messages : 695
    Date d'inscription : 15/09/2015

    Re: L'absurdité du monde

    Message par ber21 le Sam 24 Sep - 17:00

    loli83 a écrit:je ne trouve pas le monde absurde ni mal fait

    ce sont les hommes que je trouve absurdes dans leurs comportements et leurs raisonnements ,

    heureusement tous ne sont pas ainsi , il y a une petite minorité humble et bonne

    donc en effet il y a l'espoir que cette minorité devienne un jour une majorité


    Loli, toi qui comme moi adore les animaux, pense aux souffrances qu'ils endurent, à l'escargot qui mijote dans la marmite, à la souris qui remue dans les pattes de ton matou, au renardeau qui meurt tout seul
    (J'en ai récupéré un mort le long de la clôture de ma voisine il y a quelques mois).

    La souffrance à elle seule démontre l'absurdité de notre monde. Aucune souffrance ne peut être justifiée, surtout chez nos amis les animaux. Les vieux croquants, c'est autre chose...Tout ça pour le "Tu montes chéri?" de qui tu sais! Sourire!
    avatar
    Hitori
    Admin

    Masculin Messages : 2497
    Date d'inscription : 14/06/2015

    Re: L'absurdité du monde

    Message par Hitori le Dim 25 Sep - 11:31

    La question qui se pose c’est que devant l’évidence de l’absurdité du monde, doit-on chercher des voies post-métaphysiques capables de nous éclairer face à l’obscurité qui est la notre, puisque toutes celles que nous connaissons sont incapables de le faire?

    Si on dresse un état des lieux que constatons-nous? On constate qu’à l’horizon émerge l’inéluctabilité de notre finitude, ce qui immanquablement désenchante le monde et la seule façon d’ignorer cela c’est de trahir cette finitude par la négation de la réalité.

    On s’approprie le monde dans une course effrénée, pensant par là même occulter notre propre finitude et en outre en s’aidant aussi de nombreuses idéologies qui sont autant de pansements que l’on pose sur les bleus de l’âme.  

    Mais pourrons-nous jamais accéder à la lumière de l’arcane suprême, au travers d’une voie métaphysique, ou bien sommes-nous condamnés à rester dans l’obscurité?…That is the question …Ou alors, il n'y a rien à chercher, le monde est absurde....point barre!


    _________________
    "On naît, on vit et on meurt seul."
    avatar
    ber21

    Masculin Messages : 695
    Date d'inscription : 15/09/2015

    Re: L'absurdité du monde

    Message par ber21 le Dim 25 Sep - 17:42

    Je vous conseille la lecture du dernier livre de Trinh Xuan Thuan, "La plénitude du Vide". Astrophysicien de renom et philosophe de haute volée, son livre, que je viens de commencer à lire, ouvre les yeux sur des perspectives gigantesques sur la complexité du monde et en même temps sa profonde unité. Il est surtout influencé par le Tao; curieusement, cette philosophie a des similitudes profondes avec les notions scientifiques actuelles sur le Vide "plein", l'Etre et le non-Etre.

    Lao-Tseu:
    ""Il y avait quelque chose d'indéterminé avant la naissance de l'Univers. Ce quelque choses est muet et vide. Il est indépendant et inaltérable. Il circule partout sans se lasser jamais. Il doit être la mère de l'Univers. Ne connaissant pas son nom, je le dénomme Tao".
    Tao, synonyme de l'Energie, au-delà des notions d'Espace et de Temps?

    Et l'absurdité du monde dans tout ça? Je pense simplement que nous ne sommes pas équipés intellectuellement pour comprendre les choses à partir d'un certain niveau de complexité. L'homme n'est qu'un phénomène sans doute transitoire dans l'évolution de ou des univers. Il se croit le roi; il n'est que cendres...Tiens, ça me rappelle quelque chose...
    avatar
    Hitori
    Admin

    Masculin Messages : 2497
    Date d'inscription : 14/06/2015

    Re: L'absurdité du monde

    Message par Hitori le Lun 26 Sep - 16:32

    Oui, les livres de Trinh Xuan Thuan sont intéressants et permettent sans bases scientifiques de comprendre des notions complexes, car écrit dans une prose à la portée des néophytes, comme les livres d’Hubert Reeves, d’ailleurs.

    Après, bien sûr que nous sommes limités intellectuellement pour pouvoir appréhender le sens de l’existence, mais le questionnement s’appuie sur l’état des lieux, nonobstant justement que l’existence ait un sens. On se place du point de vue de l’homme face au non sens apparent de tout ce fourbis, sans considérations métaphysiques, ni croyances consolatrices.

    Donc, on part du postulat que l’existence n’a aucun sens, même si elle pourrait en avoir un, ce qui ne nous avance guère puisque nous ne le connaissons pas et on se demande si face à ce non sens présumé on peut malgré tout trouver le bonheur.


    _________________
    "On naît, on vit et on meurt seul."
    avatar
    geveil

    Masculin Messages : 1938
    Date d'inscription : 22/06/2015
    Localisation : L'univers

    Re: L'absurdité du monde

    Message par geveil le Mer 28 Sep - 23:25

    L'existence n'a aucun sens en réponse à la question " Pourquoi il-y a quelque chose plutôt que rien", mais elle a une direction, l'épanouissement de la vie. La nature crée une infinité d'animaux, de végétaux pour connaître toutes les sensations, et à travers des êtres plus complexes , des émotions, et enfin à travers les êtres pensants, la pensée. Il en résulte que le désir des humains de créer un homme augmenté ou un humanoïde va dans le sens de la vie.


    _________________
    Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
    Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
    avatar
    loli83

    Messages : 1893
    Date d'inscription : 22/06/2015

    Re: L'absurdité du monde

    Message par loli83 le Jeu 29 Sep - 10:30

    le monde n'est pas absurde et la vie a bien un sens , mais la majorité des hommes refusent de le reconnaitre

    avant l'homme , Dieu a mis en place un système d'auto-gestion de la planète indépendante des hommes , mais à partir du moment où l'homme a été créé, Dieu lui a transféré la gestion de la terre , animaux compris

    mais vu que l'homme en général ne s'acquitte pas de sa mission , les choses vont mal à tous les niveaux , et donc c'est bien à cause de l'homme que le système d'auto gestion n'est pas complété ( du fait de cette nouvelle donne :  la création de l'homme assortie de sa mission )  

    c'est simple , mais c'est sans doute trop simple pour ceux qui aiment les complications et surtout l'indiscipline et qui ont le déplorable orgueil de nier l'existence de Dieu pourtant si évidente à travers l'univers
    avatar
    Hitori
    Admin

    Masculin Messages : 2497
    Date d'inscription : 14/06/2015

    Re: L'absurdité du monde

    Message par Hitori le Jeu 29 Sep - 19:13

    Si le monde a un sens, il faut reconnaitre que ce sens ne saute pas aux yeux pour celui qui écarte l’hypothèse de Dieu. Ce qui ne veut pas dire qu’il n’y ait pas de sens bien évidemment.

    En l’état, à l’aune de notre compréhension, le monde est absurde, ceci est une évidence. Pourquoi naître, souffrir et mourrir? Nous sommes jetés sur cette terre de souffrance avec en prime comme horizon inéluctable la vieillesse, la déchéance et la mort….. Loli dit que c’est la faute des hommes. Qu’elle faute? Nous n’avons pas demandés à venir au monde que je sache.

    Mais je reviens à la question que j’ai posée plus haut : Donc, on part du postulat que l’existence n’a aucun sens, même si elle pourrait en avoir un, ce qui ne nous avance guère puisque nous ne le connaissons pas et on se demande si face à ce non sens présumé on peut malgré tout trouver le bonheur.


    _________________
    "On naît, on vit et on meurt seul."
    avatar
    geveil

    Masculin Messages : 1938
    Date d'inscription : 22/06/2015
    Localisation : L'univers

    Re: L'absurdité du monde

    Message par geveil le Jeu 29 Sep - 19:26

    Pour être heureux, il faut vivre intensément, faire de la recherche, explorer, créer, alterner les aventures dangereuses et les repos du guerrier, d'où mon post
    geveil a écrit:L'existence n'a aucun sens en réponse à la question " Pourquoi il-y a quelque chose plutôt que rien", mais elle a une direction, l'épanouissement de la vie.  La nature crée une infinité d'animaux, de végétaux pour connaître toutes les sensations, et à travers des êtres plus complexes , des émotions, et enfin à travers les êtres pensants, la pensée.  Il en résulte que le désir des humains de créer un homme augmenté ou un humanoïde va dans le sens de la vie.
    Ma réponse est donc, oui, on peut être heureux à condition de prendre des risques et de ne pas craindre la mort. Se vouer au service des autres ( Mère Térésa), se faire cosmonaute, faire de la recherche au prix de sa santé ( Marie Curie), explorer des terres vierges ( S'il en existe encore), devenir sportif de haut niveau, etc, etc, c'est pour vivre intensément. Cela a-t-il un sens? Bien sûr, l'œuvre d'art sera engloutie par le soleil quand il explosera. Qu'importe, du moment qu'on vit.


    _________________
    Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
    Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
    avatar
    ber21

    Masculin Messages : 695
    Date d'inscription : 15/09/2015

    Re: L'absurdité du monde

    Message par ber21 le Ven 30 Sep - 11:19

    Vieux Lion, je ne te reconnais pas! Toi, ordinairement assez pessimiste, te voilà d'un optimisme admirable! Le changement d'air? Du froid du Cantal au climat paisible du Midi? Explorer des vierges (s'il en existe encore)? La fumette? A nos âges, on peut se le permettre...
    Qu'importe, du moment qu'on vit? Alors là, pas d'accord! Tant que la vie est agréable à vivre, oui; mais du jour où elle devient dure à supporter pour soi et pour les autres, il faut chanter "Plus près de toi, mon Dieu...", comme sur le Titanic, et disparaître.
    La vie, prise. dans un sens général, a certainement un sens; mais dès qu'on se penche pour l'examiner de plus près, elle apparaît absurde. Mère Térésa, oui, donne un sens à la vie, mais les malheureux qu'elle a aidé à mourir "fichent en l'air" toute pensée optimiste et nous renvoient à cette absurdité.
    avatar
    geveil

    Masculin Messages : 1938
    Date d'inscription : 22/06/2015
    Localisation : L'univers

    Re: L'absurdité du monde

    Message par geveil le Sam 1 Oct - 8:45

    Hum! Very Happy Si tu n'es pas d'accord, c'est pour alimenter la controverse, et la controverse te fait vivre ( Sentir, éprouver, t'émouvoir, penser). Il serait plus facile de dire " Oui, en effet" mais c'est difficile, car on n'existe plus. Alors oui, tout cela est absurde! haha


    _________________
    Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
    Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
    avatar
    loli83

    Messages : 1893
    Date d'inscription : 22/06/2015

    Re: L'absurdité du monde

    Message par loli83 le Sam 1 Oct - 23:50

    hitori a écrit:Nous sommes jetés sur cette terre de souffrance avec en prime comme horizon inéluctable la vieillesse, la déchéance et la mort….. Loli dit que c’est la faute des hommes. Qu’elle faute? Nous n’avons pas demandés à venir au monde que je sache.

    oui , c'est la faute des hommes , Dieu au départ n'avait pas mis les hommes dans les mêmes conditions , bien au contraire les conditions étaient paradisiaques , il n'était pas question de vieillesse ,et la mort ne dépendait que de leur façon d'agir

    cela vous ne pouvez pas l'entendre vu que vous rejetez l'idée de Dieu pour préférer le hasard de l'évolution

    ensuite vu le mauvais choix des premiers parents , Dieu a été obligé de laisser faire les hommes en espérant que le résultat de leurs mauvaises gouvernances, quelle qu'elle soit , démontre leurs erreurs

    ensuite quoi qu'il se passe après la mort , c'est soit rien , soit on fait confiance à Dieu pour réorganiser son gouvernement et une éventuelle résurrection des morts ( sans souvenir de leurs souffrances )

    et je rajoute, en plus, pourquoi dire : " naitre , souffrir , mourir "?

    entre naitre et mourir , même dans les mauvaises conditions actuelles , il n'y aurait que de la souffrance , aucune joie , aucun bonheur ? quel pessimisme et quelle démission !


    ensuite encore , cela dépend beaucoup du choix de vie de chacun ou du choix des parents si la vieillesse et la mort ne se passent pas bien , en principe tous devraient mourir très âgés et sans souffrir , en s'endormant et en ne se réveillant pas

    et sans compter l'espérance biblique qui voudrait que les conditions paradisiaques du début soient rétablies

    donc je ne vois pas pourquoi s'angoisser , que l'on admette tout cela ou pas , même au pire en étant agnostique et faisant les bons choix dans sa vie , on peut être heureux ,
    et les rares cas où l'on est vraiment "coincé" dans de grandes souffrances indépendamment de sa volonté , il reste toujours la solution du suicide pour en finir
    avatar
    Hitori
    Admin

    Masculin Messages : 2497
    Date d'inscription : 14/06/2015

    Re: L'absurdité du monde

    Message par Hitori le Dim 2 Oct - 22:56

    Non, nous ne rejetons pas l’idée d’un Principe, ce que nous rejetons c’est le Dieu de la Bible, nuance….. Quand à l’évolution, face au créationisme, je dirai qu’il n’y a pas photo (voir le fil qui lui est consacré).

    Oui, naître, souffrir et mourir est notre lot commun et la vieillesse est une déchéance physique et morale. Nous traversons une vallée de larmes (c’est même écrit dans la Bible) ….Il faut vraiment avoir des oeillères pour ne pas l’admettre.

    D’ailleurs tu te contredis, car quand tu dis qu’au départ les conditions étaient paradisiaques et qu’il n’était pas question de vieillesse, cela veut bien dire qu’après les conditions étaient toutes autres, non?

    Mais que je fasse un état de lieux ne veut pas dire que je sois défaitiste et pessimiste pour autant…c’est même le contraire et je pensais que cela ressortait à travers mes écrits, à croire que tu ne m’as pas bien lu.



    _________________
    "On naît, on vit et on meurt seul."
    avatar
    loli83

    Messages : 1893
    Date d'inscription : 22/06/2015

    Re: L'absurdité du monde

    Message par loli83 le Lun 3 Oct - 18:14

    pour moi vieillesse ne signifie pas déchéance , voir le cas de Moïse et même sans aller si loin mon cas personnel

    je te lis bien , mais je ne suis pas d'accord avec toi ,

    tant mieux si tu vas très bien , je m'en réjouis
    avatar
    geveil

    Masculin Messages : 1938
    Date d'inscription : 22/06/2015
    Localisation : L'univers

    Re: L'absurdité du monde

    Message par geveil le Lun 3 Oct - 21:23

    Ce qui est absurde c'est que le Principe, l'Être, le " Il y a", la Source, a créé le monde pour se sentir moins seul et qu'il est toujours seul, car chacun est seul au centre de son monde, seul en ce qu'il ne participe pas de la vie des autres, seul quand il prend conscience qu'il n'est qu'un "éclat" d'Être.
    A supposer qu'il puisse participer de la vie des autres par une sorte de transmission de pensée, il vivrait un double vie, mais toujours au centre de lui-même, donc seul.


    _________________
    Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
    Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
    avatar
    loli83

    Messages : 1893
    Date d'inscription : 22/06/2015

    Re: L'absurdité du monde

    Message par loli83 le Mar 4 Oct - 0:50

    Geveil , on peut être seul physiquement , mais être en communion par transmission de pensée , comme tu le dis , et dans ces cas là je ne trouve pas que l'on se sente seul ,

    de ce fait je ne me sens jamais seule , donc je ne vois toujours pas d'absurdité
    avatar
    geveil

    Masculin Messages : 1938
    Date d'inscription : 22/06/2015
    Localisation : L'univers

    Re: L'absurdité du monde

    Message par geveil le Mar 4 Oct - 7:56

    Il ne s'agit pas de " sentir" mais dans n'être conscient. Le corps est une machine fantastique, le cerveau un organe inouï, la vie prodigieuse, mais tout est mensonge et illusion , la fleur qui se déguise en abeille pour attirer les bourdons et assurer la pollinisation, le papillon qui orne ses ailes de cocardes qui en font des yeux terrifiants, les hommes, qui se font du cinéma ( "Mais non, ta maladie n'est pas si grave, tu vas t'en sortir." " Cette œuvre est sublime!!!" Oui, bof!"), et même en amour ( "Je t'aime", "moi non plus" (chanson de Gainsbourg) etc, etc.


    _________________
    Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
    Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
    avatar
    Hitori
    Admin

    Masculin Messages : 2497
    Date d'inscription : 14/06/2015

    Re: L'absurdité du monde

    Message par Hitori le Mar 4 Oct - 17:46

    Loli a écrit:Pour moi vieillesse ne signifie pas déchéance.
    Définition de déchéance:







    Tu vois quoi entre ces deux photos? Et encore là, on ne voit que le visage, imagine un peu son corps, qui était sublime, ce qu’il est devenu.

    Il faut quand même être réaliste et ne pas nier ce qui est. Que l’on retarde les effets de la vieillesse en respectant une certaine hygiène de vie ou pour avoir reçu de bons gènes, va peut-être retarder les signes, mais en aucun cas ne va empêcher le processus de dégradation physique et mentale à l’oeuvre qui va mèner à la mort.


    _________________
    "On naît, on vit et on meurt seul."
    avatar
    ber21

    Masculin Messages : 695
    Date d'inscription : 15/09/2015

    Re: L'absurdité du monde

    Message par ber21 le Mar 4 Oct - 19:02

    Hitori, tu es méchant avec notre BB nationale! Oui, le visage s'est un peu fané, mais le reste? Et je suis sûr que le feu est toujours sous la cendre...Et puis ne dit-on pas: "C'est dans les vieux pots qu'on..."?
    Lolli, comment sais-tu que c'était mieux avant? Et pourquoi mieux avant? Et pourquoi tes minets et mon toutou doivent-ils subir le péché des hommes et mourir? Et notre propre déchéance? Mais si que nous la subissons; la vieillesse est un naufrage; inutile de se le cacher. Le seul souhait que l'on puisse émettre, c'est de disparaître avant d'être une épave, comme l'arche de Noé...Sourire d'un naufragé!
    avatar
    geveil

    Masculin Messages : 1938
    Date d'inscription : 22/06/2015
    Localisation : L'univers

    Re: L'absurdité du monde

    Message par geveil le Mar 4 Oct - 21:54

    Loli se fait du cinéma Twisted Evil


    _________________
    Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
    Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
    avatar
    loli83

    Messages : 1893
    Date d'inscription : 22/06/2015

    Re: L'absurdité du monde

    Message par loli83 le Mar 4 Oct - 23:40

    en tous cas mon cinéma est très beau Very Happy et je vous trouve bien pessimistes , vieux pour tout dire et même vieux avant l'âge pour Hitori
    avatar
    Hitori
    Admin

    Masculin Messages : 2497
    Date d'inscription : 14/06/2015

    Re: L'absurdité du monde

    Message par Hitori le Mer 5 Oct - 18:58

    Tu confonds lucidité et pessimisme….J’ai beau t’expliquer qu’on peut être lucide tout en étant optimiste, rien à faire tu le zappes. Certainement pour éviter de remettre en cause ton formatage…..mais bon, c’est ton choix.

    PS : au fait, tu ne m’a pas dit ce que tu vois entre les deux photos de BB Very Happy


    _________________
    "On naît, on vit et on meurt seul."
    avatar
    loli83

    Messages : 1893
    Date d'inscription : 22/06/2015

    Re: L'absurdité du monde

    Message par loli83 le Mer 5 Oct - 21:52

    ben non ce n'est pas de la lucidité mais du pessimisme , puisque tu ne regardes que les cas de décrépitude , alors que moi   je regarde plutôt les cas de bonne conservation aussi bien physique que morale ,

    ben oui BB était belle et disons qu'elle est beaucoup moins belle ,( mais dans son cas j'ai un parti pris vu qu'elle fait son maximum pour les animaux , donc elle reste belle à mes yeux grâce à ses actions en leur faveur )

    mon bon exemple c'est jeanne calment  qui a plus de 100 ans était en pleine forme physique et mentale  jusqu'à ce qu'on la force à aller en maison de retraite à cause de son chauffage qui ne marchait plus en plein hiver  

    à l'heure actuelle il y a Roger Marchand:
    Des étirements et du sport régulièrement. Et si c'était le secret de la longévité de Robert Marchand ? Ce passionné de cyclisme fête jeudi 26 novembre 2015 ses 104 ans en parcourant 22 km sur une partie du contre-la-montre du prochain tour de France, entre Saint-Remèze et Vallon-Pont d'Arc, en Ardèche.

    Son secret  : "N'abusez de rien, mais profitez de tout"

    voilà la différence entre nous , entre le pessimisme et l'optimisme , je ne vois pas en quoi il y a formatage
    avatar
    Hitori
    Admin

    Masculin Messages : 2497
    Date d'inscription : 14/06/2015

    Re: L'absurdité du monde

    Message par Hitori le Jeu 6 Oct - 17:01


    Si tu ne vois pas, ce n'est pas grave. Wink


    _________________
    "On naît, on vit et on meurt seul."
    avatar
    ber21

    Masculin Messages : 695
    Date d'inscription : 15/09/2015

    Re: L'absurdité du monde

    Message par ber21 le Mar 11 Oct - 19:27

    BB a été mon idole de jeunesse; elle me troublait plus que les Pensées de Pascal...Et je la trouve toujours belle, et même encore plus! C'est la mère Térésa de nos amis les animaux! Il n'y a sans doute qu'un paradis pour tous; et j'espère bien la revoir là-haut; nous sommes tous des bêtes; j'aurai le plaisir de lui passer les mains dans...les cheveux!
    avatar
    Inside

    Masculin Messages : 233
    Date d'inscription : 18/06/2015

    Re: L'absurdité du monde

    Message par Inside le Mer 12 Oct - 15:57

    moi je la préférais jeune, c'est vrai qu'elle était ban...te bounce


    _________________
    "Ne pas croire, mais expérimenter"

      La date/heure actuelle est Sam 21 Oct - 6:43