DIALECTIQUE METAPHYSIQUE

Recherches Etudes et Applications


    De l'importance de la confiance.

    Partagez
    avatar
    geveil

    Masculin Messages : 1938
    Date d'inscription : 22/06/2015
    Localisation : L'univers

    De l'importance de la confiance.

    Message par geveil le Lun 21 Mar - 9:22

    Comme je l'ai déjà plusieurs fois écrit, ce monde, du fait de l'impermanence et de la fragilité des êtres vivants, m'apparait comme un rêve.  Pour lui donner quelque consistance, je ressens le besoin de pouvoir faire confiance à autrui, et d'inspirer confiance.
    Voici un exemple de ce que la tromperie peut être destructrice et contribuer à faire de ce monde un cauchemar;  il m'a été inspiré par la lecture et relecture de "Cyrano de Bergerac", acte 4, scène VIII:


    CHRISTIAN: Pourquoi, par ces effroyables chemins, pourquoi
    A travers tous ces rangs de soudards et de reîtres,
    Tu m'as rejoint ici?

    ROXANE: C'est à cause des lettres!

    CHRISTIAN: Tu dis?

    R: Tant pis pour vous si je cours ces dangers!
    Ce sont vos lettres qui m'ont grisée! Ah! Songez
    Combien depuis un mois vous m'en avez écrites,
    Et plus belles toujours!

    C: Quoi! Pour quelques petites
    Lettres d'amour....

    R: Tais-toi! Tu ne peux pas savoir!
    Mon Dieu, je t'adorais, c'est vai, depuis qu'un soir,
    D'une voix que je t'ignorais, sous ma fenêtre,
    Ton âme commença de se faire connaître......
    Eh, bien! Tes lettres, c'est, vois-tu, depuis un mois
    Comme si tout le temps je l'entendais, ta voix
    De ce soir-là, si tendre, et qui vous enveloppe!..........

    ...............

    Et plus tard mon ami, moins frivole,
    Oiseau qui saute avant tout à fait qu'il s'envole
    Ta beauté m'arrêtant, ton âme m'entraînant,
    Je t'aimais pour les deux ensemble!

    C Et maintenant?

    R: Et bien! Toi-même enfin l'emportes sur toi-même,
    Et ce n'est plus que pour ton âme que je t'aime!


    C'est alors que j'invente la suite, me substituant à Edmond Rostand, avec infiniment moins de talent, hélas:

    C: Alors, c'est que vous ne m'aimez plus!

    R:  Pourquoi?

    C: Car ces lettres sublimes, elles ne sont pas de moi
    Elles sont de Cyrano, votre fier cousin,

    R ( Devenant blême) Vous voulez plaisanter?

    C: Hélas non, n'imaginant pas qu'il puisse  plaire
    N'osant , de peur que vous ne lui riiez au nez,
    Vous dire son amour, il m'a pris comme intermédiaire.

    ( Roxane devient tout rouge, elle s'empare de tout ce qui lui tombe sous la main et le jette à la figure de Christian)C: espèce de salaud, et tu n'as pas eu le courage de refuser?  Mais tu n'es pas seulement un salaud, mais un lâche..

    C: C'est que....... moi aussi je vous aime!

    R: Tu parles! Tu ne m'aimes qu'avec ta queue, il n'y a aucune âme là-dedans!  Tire toi, je ne veux plus jamais te voir!  Ni ton cousin d'ailleurs, ce fier à bras qui se targue de franchise et de propreté. (Riant nerveusement)  Ah, lui qui soi-disant , déteste les compromis!  Et bien, ce n'est pas un compromis qu'il a fait, c'est une tromperie!  Et moi, qui grâce à ces lettres, vivais dans un monde de rêve, voilà que je me retrouve dans un cauchemar!
    ( A Christian, qui est encore là ) Tire-toi, je te dis!!!!



    _________________
    Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
    Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
    avatar
    prometa

    Féminin Messages : 269
    Date d'inscription : 16/06/2015
    Localisation : Pyrénées orientales

    Re: De l'importance de la confiance.

    Message par prometa le Lun 21 Mar - 9:53

    quel vocabulaire!
    Roxane est déçue et troublée. C'est l'image de Christian qu'elle aime, et Cyrano n'y peut rien. Nous autres, femmes, aimons malgré, pas à cause...
    avatar
    loli83

    Messages : 1893
    Date d'inscription : 22/06/2015

    Re: De l'importance de la confiance.

    Message par loli83 le Lun 21 Mar - 11:40

    quelle histore ! lol!

    mais je suis d'accord , la confiance , c'est primordial , essentiel pour moi , et ça va de pair avec la liberté
    avatar
    prometa

    Féminin Messages : 269
    Date d'inscription : 16/06/2015
    Localisation : Pyrénées orientales

    Re: De l'importance de la confiance.

    Message par prometa le Lun 21 Mar - 15:45

    On peut décider de faire confiance, en sachant que c'est un choix, pas une certitude . L'autre est toujours susceptible de se tromper ou de tromper, avec ses raisons de le faire
    avatar
    Hitori
    Admin

    Masculin Messages : 2497
    Date d'inscription : 14/06/2015

    Re: De l'importance de la confiance.

    Message par Hitori le Lun 21 Mar - 17:34

    Oui, la confiance est primordiale et le stratagème imaginé par Cyrano ne peut que rendre malheureux tous les protagonistes.

    Roxane doit sentir intérieurement qu’il y a une fausse note dans son amour pour Christian. Comme dit P. Bordage dans « Résonances », il n’y a pas « l’Accord ».

    Christian doit quand même être mal à l’aise de jouer un personnage qu’il n’est pas.

    Quand à Cyrano, il doit être bien attristé en son for intérieur de la situation.

    Ce pose alors la question, que ce serait-il passé s’il avait avoué son amour à Roxane ? Aurait-elle été rebutée par son physique ou aurait-elle été conquise par son esprit? Dans l'alchimie amoureuse le critère physique est-il le seul à prendre en considération ?

    Et quand bien même qu’elle l’aurait repoussée, n’est-il pas préférable de supporter un chagrin passager et de passer à autre chose que de s’enferrer dans une situation inextricable?


    _________________
    "On naît, on vit et on meurt seul."
    avatar
    loli83

    Messages : 1893
    Date d'inscription : 22/06/2015

    Re: De l'importance de la confiance.

    Message par loli83 le Lun 21 Mar - 18:00

    vous pouvez me rappeler comment fini l'histoire ?
    avatar
    Hitori
    Admin

    Masculin Messages : 2497
    Date d'inscription : 14/06/2015

    Re: De l'importance de la confiance.

    Message par Hitori le Lun 21 Mar - 18:37


    Mal !  Very Happy

    « Acte V
    Quinze ans plus tard, Roxane, toujours amoureuse de Christian, s'est retirée dans un couvent parisien où Cyrano lui rend visite une fois par semaine. Ce jour-là, Cyrano est tombé dans une embuscade et arrive au couvent mortellement blessé à la tête. Mourant, il ne dit pourtant rien à Roxane. Comme elle évoque la dernière lettre de Christian, qu'elle porte constamment sur elle, il demande à la voir et la lit à voix haute. Son ton trouble Roxane, qui reconnaît la voix qu'elle avait entendue sur son balcon ; elle s'aperçoit que Cyrano lit la lettre alors que la nuit est tombée, ce qui signifie qu'il la connaît par cœur. Elle comprend alors "toute la généreuse imposture". Cyrano demande à Roxane de pleurer sa mort au même titre que celle de Christian. Divaguant, il veut mourir debout et attend la camarde, l'épée à la main, en pourfendant vainement les « Sottise », « Préjugés », « Lâchetés » et « Compromis ». Il meurt en emportant avec lui son « Panache ». »



    Source Wiki


    _________________
    "On naît, on vit et on meurt seul."
    avatar
    loli83

    Messages : 1893
    Date d'inscription : 22/06/2015

    Re: De l'importance de la confiance.

    Message par loli83 le Lun 21 Mar - 19:07

    merci Hitori , mais comme tu le dis : ça finit mal Mad

    moi qui aime au contraire que ça finisse bien , je suis servie (ironie )

    pour revenir au commentaire de Prometa , pour moi la confiance en Dieu c'est une chose , pas de risque d'être trompée , mais c'est sûr que la confiance dans les hommes c'est autre chose , on ne peut jamais être surs à 100 % , mais il faut prendre le risque quand même
    L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
    avatar
    geveil

    Masculin Messages : 1938
    Date d'inscription : 22/06/2015
    Localisation : L'univers

    Re: De l'importance de la confiance.

    Message par geveil le Jeu 24 Mar - 9:45

    Pourquoi m'est-il de plus en plus difficile de faire confiance?
    Parce que je vieillis?  Peut-être.
    Mais aussi parce que je crois que le dieu Fric s'est emparé de notre planète.  J'ai eu le malheur de répondre à une offre d'un domaine apicole, pour de la gelée royale.
    Depuis, non seulement cette société me relance par des courriers apparemment amicaux, écrits à la main par la fille chargée de com, mais je reçois des offres pour des produits miracles, prostaless, probiotic, et j'en passe. Ces pubs sont remarquablement bien faites, avec l'avis de prof de médecine, de prétendus témoignages, et il est facile de se laisser avoir, jusqu'à la dernière page où on te demande plus de 100 euros, avec la promesse d'être remboursé si l'on n'est pas satisfait.
    A croire qu'ils se refilent les adresses.

    L'influence du dieu Fric est vraiment terrifiante, j'en arrive même à ne plus faire confiance à ma fille qui se montre affectueuse, bienveillante et empressée quand elle a besoin de mes sous.
    D'ailleurs vous avec certainement entendu parler de ces familles qui se déchirent pour des problèmes d'héritage, non?

    Mort au dieu Fric!


    _________________
    Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
    Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
    avatar
    loli83

    Messages : 1893
    Date d'inscription : 22/06/2015

    Re: De l'importance de la confiance.

    Message par loli83 le Jeu 24 Mar - 9:54

    oui , tu as raison Geveil , il faut être de plus en plus méfiants du point de vue commercial

    c'est vrai aussi , que du fait des héritages beaucoup de familles se déchirent

    cela étant , je ne pense pas que ce soit l'âge à proprement parlé qui te rend plus méfiant mais ton expérience et ton observation

    par contre dans nos relations de tous les jours , il ne faut pas se hâter à être suspicieux , il faut laisser le bénéfice du doute au départ , heureusement il existe encore des personnes de confiance
    avatar
    Hitori
    Admin

    Masculin Messages : 2497
    Date d'inscription : 14/06/2015

    Re: De l'importance de la confiance.

    Message par Hitori le Jeu 24 Mar - 11:02

    Personnellement, j’aurai tendance à faire confiance de prime abord, mais je reste malgré tout vigilant, car comme dit geveil le dieu fric règne en maître et la conscience morale de certains ne les étouffe pas.

    Ce qui est en somme un problème d’éthique et nous ramène à la nécessité de l’ouverture de conscience des masses. Par quel moyens serait-il possible de faire en sorte qu’un changement de cap puisse se faire?
    Sommes-nous irrémédiablement condamnés à nous enferrer de plus en plus dans cette société de consommation qui nous envoie tout droit dans le mur?

    Mais bon, c'est un autre sujet et on pourrait ouvrir un fil spécifique.


    _________________
    "On naît, on vit et on meurt seul."
    avatar
    geveil

    Masculin Messages : 1938
    Date d'inscription : 22/06/2015
    Localisation : L'univers

    Re: De l'importance de la confiance.

    Message par geveil le Jeu 24 Mar - 11:40

    Pour rejoindre Lola, et pour commencer, faire confiance à son corps,( Sauf cas d'urgence) pour la santé et cesser de nous bourrer de médicaments, se nourrir sainement, faire confiance en la vie; j'expérimente en ce moment que lorsqu'on fait confiance aux gens, ça marche ( Sauf malade mental, bien sûr). Cela ne m'empêche pas de savoir qu'un rien, qui touche des frustrations profondes, peut les faire basculer dans la violence, je viens de le vivre.
    De façon plus générale, l'Être suprême est à double face, comme Janus, il contient aussi bien la douceur que la brutalité. A nous, humains, à quelle face nous adresser.


    _________________
    Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
    Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
    avatar
    Hitori
    Admin

    Masculin Messages : 2497
    Date d'inscription : 14/06/2015

    Re: De l'importance de la confiance.

    Message par Hitori le Jeu 24 Mar - 17:23

    geveil a écrit:j'expérimente en ce moment que lorsqu'on fait confiance aux gens, ça marche ( Sauf malade mental, bien sûr)
    Oui, c’est bien, cela part d’un bon sentiment, mais l’Être, comme tu dis justement, donc les hommes, est/sont à double-face (enfin, dans le manifesté, car au sein de l'Absolu, il n'y a pas de double-face) et si il y a, heureusement, des hommes dignes de confiance, il y a aussi, malheureusement, les pires canailles.

    J’ai souvent remarqué que quand j’ai un ressenti négatif et cela malgré que la personne ait les apparences les plus « honnêtes », il est pratiquement toujours justifié.

    Les rares fois où je n’ai pas fait confiance à mon ressenti, je l’ai regretté.


    _________________
    "On naît, on vit et on meurt seul."
    L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
    avatar
    geveil

    Masculin Messages : 1938
    Date d'inscription : 22/06/2015
    Localisation : L'univers

    Re: De l'importance de la confiance.

    Message par geveil le Mar 29 Mar - 12:02

    Sauf incompréhension de ma part, pour un méditant de haut niveau, proche du Samhadi, il n'y a pas de canaille, ou bien, tu as toi-même une canaille tapie dans un coin de ton cerveau.  Mais cette formulation ne me convient pas, car elle implique l'existence de quelque chose de l'ordre du démon, alors disons plutôt, une partie de ton cerveau est certainement structurée en canaille, le cerveau reptilien, par exemple.

    Ceci dit, j'ai une question qui devrait te faire réfléchir, à moins que tu ne connaisses déjà la réponse:  Un méditant de très haut niveau, le Dalaï Lama, par exemple, ne pourrait-il trouver le chemin de la lumière dans une pire canaille et y faire le passage à cette lumière de sorte que la pire canaille se métamorphose en meilleur humain?


    _________________
    Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
    Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
    avatar
    Hitori
    Admin

    Masculin Messages : 2497
    Date d'inscription : 14/06/2015

    Re: De l'importance de la confiance.

    Message par Hitori le Mar 29 Mar - 17:16

    geveil a écrit:Sauf incompréhension de ma part, pour un méditant de haut niveau, proche du Samhadi, il n'y a pas de canaille…
    Les humains n’ont pas tous le même niveau de conscience et il existe effectivement des canailles. Ceci est un constat, mais cela ne veut pas dire que ces canailles n’ont pas droit à amendement et qu’il ne faut pas avoir de la compassion pour elles. Ce sont deux choses totalement différentes. D’un côté, il y a les faits bruts et de l’autre le regard qu’on va porter sur ces faits….ne mélangeons pas tout. Wink

    … ou bien, tu as toi-même une canaille tapie dans un coin de ton cerveau. Mais cette formulation ne me convient pas, car elle implique l'existence de quelque chose de l'ordre du démon, alors disons plutôt, une partie de ton cerveau est certainement structurée en canaille, le cerveau reptilien, par exemple.
    Nous avons tous en nous le meilleur et le pire. A quoi cela tient-il ? Au cerveau reptilien? Peut-être ou bien à d’autres causes….mais cela est un autre sujet qui demanderait un fil spécifique. Mais ce qui fait la valeur de l’esprit humain, c’est de juguler le pire pour sublimer le meilleur, ce qui au passage accrédite le LA. Wink

    Ceci dit, j'ai une question qui devrait te faire réfléchir, à moins que tu ne connaisses déjà la réponse: Un méditant de très haut niveau, le Dalaï Lama, par exemple, ne pourrait-il trouver le chemin de la lumière dans une pire canaille et y faire le passage à cette lumière de sorte que la pire canaille se métamorphose en meilleur humain?
    Bien sûr, puisque nous avons tous la lumière et les ténèbres en nous, mais pas dans les mêmes proportions. Et cela peut se faire, bien sûr, par personne interposée, mais cela peut aussi advenir spontanément. Il y a d’ailleurs une histoire d’un célèbre maître chinois, dont j’ai oublié le nom, qui était un bandit sans foi ni loi et qui avait fait les pires exactions avant de devenir un éveillé. Mais il existe d’autres nombreux exemples…je crois me souvenir que St Augustin avait mené une vie de débauché avant d’être frappé par la lumière. Certains vont même jusqu’à dire que ce sont ceux-là les plus méritants.


    _________________
    "On naît, on vit et on meurt seul."
    avatar
    geveil

    Masculin Messages : 1938
    Date d'inscription : 22/06/2015
    Localisation : L'univers

    Re: De l'importance de la confiance.

    Message par geveil le Sam 12 Nov - 9:25

    Certains vont même jusqu’à dire que ce sont ceux-là les plus méritants.
    Toi, qui porte la conscience au zénith, es-tu conscient de ce que la notion de mérite a de pervers ? Cette notion est fondée sur la croyance au LA, elle corrélée à la notion de culpabilité. Ainsi, on déclarera coupable un violeur parce qu'on est persuadé qu'il aurait pu librement ne pas violer. Or, il a agit sous l'impulsion de sa testostérone et n'a pas su la juguler faute d'entraînement et d'éducation.
    D'un homme qui réussit socialement, on dira qu'il a du mérite. Non, car s'il réussit socialement, c'est pour des tas de raisons, détermination, sens des affaires, puissance narcissique, etc.

    Mais ce n'est pas le sujet, pour en revenir à la confiance, je suis en train de vivre le fait qu'on ne peut pas faire une confiance totale aux humains, et je vais illustrer cette assertion par l'exemple suivant:

    Il y a quelque semaines, nous étions quelques convives sympa à partager un repas, par un temps splendide. Les propos étaient chaleureux et les plaisanteries fusaient. Nous nous sommes mis à parler du vin quand tout à coup, un des convives s'est mis à parler du Mouton Rotschild, arguant que ce n'est pas un vin français, "d'ailleurs", dit-il, " Les Rostschilds ne sont pas français, ce sont des juifs d'Angletterre. Si vous retournez une bouteille de Mouton Rotschild, vous verrez que les petites virgules qui ornent l'étiquette, sont en fait des 6, le chiffre de la bête. Le Mouton Rotschild est satanique."
    Etant d'origine juive, vous vous doutez que je suis très sensible, trop peut-être, à ce genre de propos. Je lui ai alors dit qu'il était en train de semer la haine et que c'était de l'antisémitisme. Il m'a répondu qu'il n'était pas antisémite, qu'il avait de nombreux amis juifs, même qu'il fêtait le Shabbat avec eux, qu'ils étaient comme des frères. Argument de tous les antisémites. Il a ajouté que par contre, il est antisioniste. J'ai alors dit qu'on allait pas gâter la convialité du repas, et lui ai proposé qu'on en reparle, seul à seul. Il a accepté, verbalement, mais a-t-il vraiment envie qu'on en reparle?

    Bien sûr, avec les croyants, ceux qui croient que le monde est tenu et corrompus par les juifs, ou maintenant par les arabes, ou ceux qui croient que leur dieu est le seul dieu, ou ceux qui croient que les lendemain qui chantent sont dans le communisme, ou ceux qui croient que c'est la conscience qui gère l'univers, Very Happy etc, les arguments logiques n'ont aucun poids. Par contre, comme ce convive antisémite a de la sensibilité, il est possible que l'expression de ma propre sensibilité blessée le touche.

    Des exemples comme celui-là, j'en ai de nombreux, quelqu'un de souriant, chaleureux, serviable, etc peut tout à coup, à cause d'un mot ou d'un acte qui lui déplait, se montrer brutal et violent.

    J'en suis donc arrivé à la conclusion qu'on ne peut pas faire une confiance absolue aux humains et que la seule façon d'être serein, c'est d'avoir confiance en soi, de ne pas se laisser toucher par leurs méchancetés et, pour cela, d'avoir fait des arts martiaux à très haut niveau, avec bien sûr des maîtres de haut niveau spirituel. Bien sûr, la confiance en soi implique l'aptitude à maîtriser ses propres violences. De la sorte, on n'a rien à craindre physiquement, à fortiori si un travail spirituel nous conduit à ne plus craindre les blessures ou la mort et les méchancetés glissent sur votre âme comme la pluie sur les plumes d'un canard.


    _________________
    Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
    Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
    avatar
    Hitori
    Admin

    Masculin Messages : 2497
    Date d'inscription : 14/06/2015

    Re: De l'importance de la confiance.

    Message par Hitori le Sam 12 Nov - 18:23


    Tu le dis toi-même, les arguments logiques n'ont aucun poids, c’est par le rapport à l’autre que le changement se fera… ou pas

    Nous ne pouvons pas changer directement les autres, la seule possibilité que nous ayons, c’est d’agir sur notre propre personne. Et si nous avançons sur le perfectionnement de soi, cela rayonnera immanquablement sur les autres et faute de les changer, cela pourra, peut-être pour certains, fendre la carapace, pour que la lumière s’insinue dans la fêlure ainsi dévoilée.

    Ceci dit, la Conscience ne gère pas l’univers, elle est…..l’Univers, puisqu’il n’y a qu’elle qui existe. Very Happy


    _________________
    "On naît, on vit et on meurt seul."
    avatar
    loli83

    Messages : 1893
    Date d'inscription : 22/06/2015

    Re: De l'importance de la confiance.

    Message par loli83 le Sam 12 Nov - 21:14

    oui , très important la confiance en soi

    personnellement j'en ai beaucoup ( trop peut être ) , mais je constate que cela me permet une grande sérénité ,
    même si j'ai beaucoup d'empathie pour les gens qui souffrent cela ne m'affecte pas , si on m'agresse verbalement cela ne me touche pas , cela me ferait rire à la limite

    si on me déçoit , je fais mon deuil rapidement
    si j'ai une perte matérielle ou humaine , je fais aussi mon deuil rapidement ( en m'aidant par le sport )

    je ne me pose aucune limite , qui serait par rapport à mon âge , ou à mon niveau culturel ( qui n'est déjà pas si mal , mais il y a toujours mieux )

    je n'ai peur de rien ni de personne

    aucune peur de l'avenir , de la mort , etc ...

    la confiance en soi , quelle merveille ! cheers
    avatar
    geveil

    Masculin Messages : 1938
    Date d'inscription : 22/06/2015
    Localisation : L'univers

    Re: De l'importance de la confiance.

    Message par geveil le Lun 14 Nov - 10:28

    Hitori a écrit:Ceci dit, la Conscience ne gère pas l’univers, elle est…..l’Univers, puisqu’il n’y a qu’elle qui existe.  Very Happy
    Non, la Conscience est un des multiples mode d'existence de l'Univers. Ou plus exactement, une des myriades de façons d'éprouver quelque chose.


    _________________
    Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
    Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
    avatar
    Hitori
    Admin

    Masculin Messages : 2497
    Date d'inscription : 14/06/2015

    Re: De l'importance de la confiance.

    Message par Hitori le Lun 14 Nov - 19:38

    geveil a écrit:Non, la Conscience est un des multiples mode d'existence de l'Univers. Ou plus exactement, une des myriades de façons d'éprouver quelque chose.
    Tout le problème est de savoir s’il existe quelque chose en dehors de la Conscience (ce que je ne crois pas) ou si Conscience englobe la totalité de « ce qui est » et qu’il n’existe rien en dehors d’elle (ce que je crois).

    Et pour le savoir, ce n‘est pas le mental qui le peut. Il faut pour cela accéder à des EMC, au travers de techniques méditatives. Comme ceci est une expérience personnelle, qui ne peut pas se partager, c’est à chacun de la mettre en oeuvre…ou pas. Wink



    _________________
    "On naît, on vit et on meurt seul."
    avatar
    geveil

    Masculin Messages : 1938
    Date d'inscription : 22/06/2015
    Localisation : L'univers

    Re: De l'importance de la confiance.

    Message par geveil le Mer 16 Nov - 7:32

    Tu connais sans doute la différence entre les noumènes et les phénomènes. Or tu fais du phénomène conscience un noumène. Pure projection.


    _________________
    Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
    Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
    avatar
    Hitori
    Admin

    Masculin Messages : 2497
    Date d'inscription : 14/06/2015

    Re: De l'importance de la confiance.

    Message par Hitori le Mer 16 Nov - 19:07

    Sauf que la Conscience est à la fois noumènale et phénoménale, car il n’y a aucune différence entre noumène et phénomène à son sujet.

    La Conscience est phénomène dans le monde manifesté, via notre existence et noumène que l’on peut  objectiver par notre capacité à l’expérimenter.


    _________________
    "On naît, on vit et on meurt seul."
    avatar
    geveil

    Masculin Messages : 1938
    Date d'inscription : 22/06/2015
    Localisation : L'univers

    Re: De l'importance de la confiance.

    Message par geveil le Mer 16 Nov - 23:15

    Expérimenter signifie " éprouver", ça reste un ensemble de phénomènes.


    _________________
    Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
    Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
    avatar
    Hitori
    Admin

    Masculin Messages : 2497
    Date d'inscription : 14/06/2015

    Re: De l'importance de la confiance.

    Message par Hitori le Jeu 17 Nov - 20:35

    geveil a écrit:Expérimenter signifie " éprouver", ça reste un ensemble de phénomènes.
    Pourquoi zappes-tu ce que je te dis ? scratch La conscience est phénomène en tant qu’expérience vécu et noumène en tant que Conscience absolue, même si en l’expérimentant la conscience la rend phénoménale.



    _________________
    "On naît, on vit et on meurt seul."
    avatar
    geveil

    Masculin Messages : 1938
    Date d'inscription : 22/06/2015
    Localisation : L'univers

    Re: De l'importance de la confiance.

    Message par geveil le Ven 18 Nov - 8:34

    Bref, tu crois en Dieu. Et bien soit! Twisted Evil


    _________________
    Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
    Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
    avatar
    Hitori
    Admin

    Masculin Messages : 2497
    Date d'inscription : 14/06/2015

    Re: De l'importance de la confiance.

    Message par Hitori le Ven 18 Nov - 18:48


    Tu croyais quoi? Que j’étais athée? Very Happy


    _________________
    "On naît, on vit et on meurt seul."
    avatar
    geveil

    Masculin Messages : 1938
    Date d'inscription : 22/06/2015
    Localisation : L'univers

    Re: De l'importance de la confiance.

    Message par geveil le Ven 18 Nov - 19:27

    Oui.


    _________________
    Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
    Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
    avatar
    Hitori
    Admin

    Masculin Messages : 2497
    Date d'inscription : 14/06/2015

    Re: De l'importance de la confiance.

    Message par Hitori le Sam 19 Nov - 16:43

    Pourtant sur ce forum et d’autres avant lui, nous avons eu de nombreuses discussions où j’ai toujours fait par de mes croyances et cela de la façon la plus claire possible. Ici même, sur le fil « Dieu » j’ai écrit:

    là:
    Réflexions sur l’idée de Dieu et ses conséquences.

    La question essentielle qui se pose à l’humain est l’étonnement de vivre. C’est d’ailleurs la porte d’entrée sur le monde philosophique. Pourquoi sommes nous là ? C’est quoi ce bintz ? Pourquoi quelque chose plutôt que rien ? comme a dit l’autre…..

    Il faut se rendre à l’évidence, on ne sait pas ! Mais comme nous ne nous satisfaisons pas de ne pas savoir, nous allons échafauder toutes sortes de théories, plus ou moins crédibles et où les extrêmes se rejoignent. Quoi de plus semblable qu’un athée pur et dur face à un religieux extrémiste ?  Toutes deux sont des croyances dogmatiques.

    L’idée de Dieu à eu forcément (et a encore) des conséquences plus ou moins dramatiques sur les sociétés humaines. Si à une certaine époque, les religions avaient leur raisons d’être pour donner un cadre moral à des populations peu enclines à se soucier de leur prochain (bon, il faut dire aussi qu’elles y trouvaient leur compte, en asservissant les gens par la peur du châtiment divin et autres menaces), elles sont aujourd’hui dépassées, car faute d’évoluer, elle restent prisonnières de leur dogmes. Les sociétés évoluent (sciences, techniques) et les religions stagnent. Or, il est généralement admis que l’évolution c’est la vie et la stagnation c’est la mort.

    Un humain du XXI em siècle (bon, ça  a commencé bien avant, Cf le siècle des lumières), s’il garde toute sa faculté de jugement, ne peut que rejeter ces dogmes contradictoires et dénués de vraisemblance. Mais alors, qu’est-ce à dire ? Qu’il faille rejeter toute idée de spiritualité, de sens, sous prétexte que les religions sont à côté de la plaque ? Sûrement pas ! Ce n’est pas parce qu’un dieu anthropomorphe fait sourire qu’il  faut jeter le bébé avec l’eau du bain et remplacer le dieu de la bible par le dieu hasard.

    Je ne suis pas croyant dans le sens religieux du terme, mais je ne pense pas que l’Univers, que notre existence, soient le fruit du hasard. Je « crois » que nous nous insérons dans un canevas, qui pour ne pas nous être compréhensible, n’en est pas pour autant dénué de sens. Mais j’évite de parler de Dieu. Ce terme a tellement été galvaudé qu’il ne veut plus rien dire. Je préfère parler d’Intangible ou d’Energie ou de Conscience, qui imprègne tout ce qui  existe. C’est une vision qui s’apparente au panthéisme, car pour moi, il n’y a pas de dichotomie entre la partie et le tout, le tout contient la partie et la partie contient le tout. Un peu à la manière d’un hologramme.

    Et voici ce que tu m’as répondu:

    Là:
    J'ai la même croyance que toi, à savoir, impossible de ne pas croire en quelque chose de l'ordre d'un esprit universel, puisque je suis vivant.

    Bizarre après ça que tu te poses encore des questions sur mes croyances. Very Happy


    _________________
    "On naît, on vit et on meurt seul."

      La date/heure actuelle est Sam 21 Oct - 6:47