DIALECTIQUE METAPHYSIQUE

Recherches Etudes et Applications


    C'est étrange

    Partagez
    avatar
    geveil

    Masculin Messages : 1938
    Date d'inscription : 22/06/2015
    Localisation : L'univers

    C'est étrange

    Message par geveil le Sam 28 Nov - 13:01

    Il y a bien un écran devant mes yeux, un clavier, ils sont bien là, et à part mes doigts qui bougent, les touches qui s'enfoncent et les caractères qui paraissent à l'écran, rien ne change, c'est là. D'ailleurs il y a aussi le bureau sur lequel ils sont, la chaise où je suis assis. Bon, je peux la bouger, mais elle est dure, et elle dure, elle reste là, semblable à elle-même.. enfin, presque, si l'on y regardait de plus près, mais vraiment de plus près, avec un microscope à effet tunnel, on verrait que tous les atomes de la chaise bougent en permanence. Et pourtant, elle dure. Tous les matins, quand je me réveille et vais chercher mes croissants, je vois une rue, des maisons, elles sont là, enfin... presque toutes, on vient d'en démolir quelques unes, mais tout de même, les autres sont là, elles durent. Je vois aussi des voitures, jamais les mêmes ou jamais au même endroit, sauf la mienne, qui dort dehors, toujours pareil à elle-même ...... enfin, presque, l'autre jour ils m'ont bousillé le rétroviseur côté conducteur. Ça, c'est déjà plus normal. Plus loin il y a la boulangerie, toujours pareille à elle-même, peinte de couleur lie de vin, ce qui est surprenant pour une boulangerie. Et puis il y a la boulangère, mais ce n'est pas toujours la même qui nous sert, et lorsque c'est la même, d'un jour à l'autre, elle peut changer de vêtement, c'est déjà plus normal. D'ailleurs, j'ai aussi noté un cheveu blanc qui n'y était pas la semaine dernière, elle, au moins, elle change. Parfois même elle me sourit. Me voici de retour, la rue est toujours là, ainsi que l'immeuble où j'habite, à part l'ombre du soleil, rien n'a changé, voici la porte d'entrée, vert foncé et lourde, puis ma cuisine où je pose le croissant sur la table et me prépare un bon chocolat chaud. Alors, le croissant, crois-tu que je vais te laisser là, comment seras-tu demain, après demain, dans un mois, dans un an ? Tu vas te dessécher, tu vas ressembler à un petit vieux, non, j'ai pitié de toi, il vaut mieux que je te mange. Crack le croissant, miam, miam, gloup le chocolat! Et voilà, plus rien, plus de croissant, plus de chocolat, y a pu ! Par contre, le bol est toujours là, lui, immangeable , il ne change pas lui, enfin, peu, il faudrait que je le casse. Ça y est, c'est fait, il est tombé dans l'évier. Ah, j'oubliais, il y a quelque chose qui change tout le temps, c'est le temps, et son décor, le ciel ! Ceci dit, il y a toujours un ciel, régulièrement un soleil, ou la lune, des montagnes, des arbres, des gens et tout cela bouge. Et il y a aussi « je », depuis bientôt soixante dix huit ans, c'est bizarre, plus du tout ressemblant à un bébé, pourtant, c'est toujours « je ». Plus de soixante dix huit ans, oh là, là, bien plus que ça, « je » existe depuis... depuis la nuit des temps Ça change, mais ça existe, c'est étrange, pourquoi y-a-t-il quelque chose plutôt que rien ? C'est vraiment étrange.


    _________________
    Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
    Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
    avatar
    Hitori
    Admin

    Masculin Messages : 2497
    Date d'inscription : 14/06/2015

    Re: C'est étrange

    Message par Hitori le Sam 28 Nov - 18:54

    geveil a écrit:depuis la nuit des temps Ça change, mais ça existe, c'est étrange....
    Ben oui, tout change, c’est la loi de de la non-permanence : création-croissance-déclin et destruction. Tout l’univers entier y est soumis.

    Mais il y a quelque chose de permanent, qui est notre Essence, elle n’est pas soumise à la non- permanence. Nous sommes à la fois dépendant de la non-permanence et en même temps nous en sommes affranchit.

    Voici une parabole bouddhique au sujet de la non-permanence et de la permanence, donnée à Ananda par son maître le Bouddha:

    Le Bouddha fit donner un coup de gong et demanda à Ananda s’il l’entendait.
    Celui-ci acquiesça.  Lorsque les vibrations du son  se dissipèrent, le Bouddha demanda s’il entendait toujours et bien sûr Ananda répondit que non.
    Il fit donner un second coup de gong et reposa la question et la réponse fut positive. Alors le Bouddha le réprimanda en lui disant qu’il faisait des réponses insensées.
    Surpris Ananda lui demanda des explications, que lui donna le Bouddha ;
    Vous me répondez que vous entendez quand on frappe sur le gong et que vous n’entendez plus lorsque les vibrations s’arrêtent. Cela explique-t-il que votre faculté d’entendre s’évanouit avec le bruit ? Non, bien sûr, ce qui apparaît et disparaît c’est le son, qui est le non-permanent, mais votre faculté d’entendre elle est permanente.

    pourquoi y-a-t-il quelque chose plutôt que rien ? C'est vraiment étrange.
    Cela s'apparente à un sophisme. Ce qui n’est pas né ne peut pas mourir, ce qui veut dire que pour que quelque chose soit c’est que cette chose existe de toute éternité ? Ce qui serait étrange c’est que rien ne soit, mais comme rien est un pseudo concept ne recouvrant aucune réalité, « il y a »..….mais bon, on en a déjà parlé maintes et maintes fois.  Wink


    _________________
    "On naît, on vit et on meurt seul."
    avatar
    geveil

    Masculin Messages : 1938
    Date d'inscription : 22/06/2015
    Localisation : L'univers

    Re: C'est étrange

    Message par geveil le Sam 28 Nov - 20:45

    Oui, on en a parlé maintes et maintes fois, mais tu oublies le blouf !


    _________________
    Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
    Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
    avatar
    Hitori
    Admin

    Masculin Messages : 2497
    Date d'inscription : 14/06/2015

    Re: C'est étrange

    Message par Hitori le Dim 29 Nov - 20:00

    Le blouf n’est qu’un concept, sorti de l’imagination d’un écrivain. Very Happy


    _________________
    "On naît, on vit et on meurt seul."
    avatar
    geveil

    Masculin Messages : 1938
    Date d'inscription : 22/06/2015
    Localisation : L'univers

    Re: C'est étrange

    Message par geveil le Lun 30 Nov - 9:05

    C'est exact, et l'Être n'est qu'un concept, sorti de ton imagination Smile


    _________________
    Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
    Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
    avatar
    Hitori
    Admin

    Masculin Messages : 2497
    Date d'inscription : 14/06/2015

    Re: C'est étrange

    Message par Hitori le Lun 30 Nov - 11:13

    Tout à fait Very Happy


    _________________
    "On naît, on vit et on meurt seul."
    avatar
    geveil

    Masculin Messages : 1938
    Date d'inscription : 22/06/2015
    Localisation : L'univers

    Re: C'est étrange

    Message par geveil le Lun 30 Nov - 11:44

    Hitori, le fait même que tu acceptes ma remarque en dit beaucoup plus long sur l'Être que d'innombrables messages. tchin


    _________________
    Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
    Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
    avatar
    ber21

    Masculin Messages : 695
    Date d'inscription : 15/09/2015

    Re: C'est étrange

    Message par ber21 le Mer 2 Déc - 17:21

    Vieux Lion, je ne sais pas si tu es dans le monde de la permanence ou de non-permanence; sans doute entre les deux; mais ne remarquer chez une boulangère qu'un cheveu blanc me remplit d'effroi! Si je rentre dans une boulangerie, que vois-je en premier? Des miches! Aux armes, citoyen!

      La date/heure actuelle est Sam 21 Oct - 6:56