DIALECTIQUE METAPHYSIQUE

Recherches Etudes et Applications


    Le Qi Gong

    Partagez
    avatar
    Hitori
    Admin

    Masculin Messages : 2459
    Date d'inscription : 14/06/2015

    Le Qi Gong

    Message par Hitori le Ven 19 Juin - 17:01

    C'est un post que j'avais écrit sur la TR et qui est parti en brioche à cause d'incessants HS.

    Le Qi Gong ( Qi = souffle vital et Gong = travail, maîtrise), que l’on peut traduire par le travail ou la maîtrise de l’énergie. Bon, c’est assez approximatif, car certaines notions chinoises n’ont pas d’équivalent en français.

    Il est indéfectiblement imprégné de sa culture chinoise et de son apparenté avec le Taoïsme, le Confucianisme et l’Animisme. et est très difficile à interpréter pour nous autres occidentaux. Car la vision du monde et de l’univers de la culture chinoise est à mille lieux de la notre.

    Mais en essayant de s’immiscer dans celle ci, on peut parfaitement tirer profit des bienfaits de la pratique du Qi Gong, même avec un esprit cartésien comme le notre. Il suffit de mettre un peu en veilleuse notre rationalité.
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Le Qi Gong

    Message par Invité le Ven 19 Juin - 17:20

    génial !

    Je le pratique depuis quelque temps, avec le Taïchi et en dehors.
    Au taïchi on apprend bien ce qu'est le chi, comment le sentir... mais ça reste des explications très académiques, voire intellectuelles J'aimerais mieux qu'on nous l'explique à l'intérieur d'un mouvement plutôt qu'allongés sur le sol à imaginer une boule ici...

    Quand un mouvement utilise le chi, il est d'une puissance exceptionnelle, on le sent tout de suite.

    Tu aurais un conseil à donner en ce sens ?

    Pendant cette période de vacances, j'aimerais revoir les "24" en Taïchi et les "18" (shibashi) en chicong, pour arriver à les faire sans réfléchir et pouvoir me lâcher dans le mouvement plutôt que réfléchir à comment faire le suivant..

    J'ai trouvé des chouettes vidéos sur internet, mais on ne montre évidemment que la "forme".
    avatar
    Hitori
    Admin

    Masculin Messages : 2459
    Date d'inscription : 14/06/2015

    Re: Le Qi Gong

    Message par Hitori le Sam 20 Juin - 17:05

    Leela a écrit:Quand un mouvement utilise le chi, il est d'une puissance exceptionnelle, on le sent tout de suite.

    Tu aurais un conseil à donner en ce sens ?

    Le plus gros blocage du Qi vient du mental. Je pense que tu le sais. Pourtant une certaine forme de mental à son rôle à jouer. Cela peut paraître paradoxal, mais c'est ainsi.

    En fait au début de la pratique et encore pas mal de temps après tant que la « forme », c'est à dire le mouvement, n'est pas intégrée, nous sommes dans une phase d'apprentissage et le Qi ne peut pas s'exprimer totalement.

    Quand la forme est acquise, c'est à dire que c'est le corps qui « sait » et non le mental, le Qi peut s'exprimer. A ce stade, on ajoute le Yi (l'intention), ce qui fait que le Yi va diriger le Qi et le mouvement sera pur et efficace (aussi bien dans le cas d'un entrainement martial que thérapeutique).

    Sinon, on reste dans le mental egotique, qui va induire des blocages énergétiques contrecarrant la circulation du Qi.
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Le Qi Gong

    Message par Invité le Sam 20 Juin - 20:54

    tu confirmes mon ressenti.  Les cours de taïchi que je suis ambitionnent de faire sentir le chi dès le début, avant de savoir faire le premier mouvement.  On passe un temps fou allongés sur un tapis à imaginer des billes qui se baladent de long de tige crantée, de situer le "point de repère" arrière, avant côté...
    Je ne dis pas que c'est inutile, mais j'ai l'impression qu'ils mettent la charrue avant les boeufs.  Ça fait 2 ans que je suis ce cours une ou deux fois par semaine, et je sais à peine ébaucher 1/4 de la forme courte (les 24 en style cheng).  
    J'ai plutôt l'impression qu'il faut d'abord que le mouvement soit fluide, qu'on le fasse sans réfléchir (même "mal"), alors on peut poser son attention sur le "mouvement intérieur" qui devrait libérer le chi.  Tant qu'on est concentré sur la forme, se demandant comment faire le mouvement et qu'est-ce qui va suivre, le chi est bloqué et on reste dans l'intellect pur.  

    Je le sens bien parce que quand tout est fluide, même simplement dans la marche, les mouvements se font tout seul correctement sans réfléchir, on ne fait plus le mouvement, on l'"est".
    avatar
    komyo

    Masculin Messages : 184
    Date d'inscription : 30/06/2015
    Age : 60
    Localisation : normandie

    Re: Le Qi Gong

    Message par komyo le Mer 28 Oct - 21:29

    bonjour, j'ai trouvé un vidéo didactique intéressante sur le sujet. L'orateur est praticien de médecine chinoise et en transmets l'essence intelligiblement !

    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Le Qi Gong

    Message par Invité le Mer 28 Oct - 21:57

    chouette !

    Je vais écouter cela avec attention.

    J'ai toujours le même problème avec mon prof de Taï chi et le problème se complique du fait qu'elle devient une amie, c'est une super chouette bonne femme, elle est très compétente, mais elle a les 3/4 des participants qui sont débutants et qui adooooorent les relaxations, ce n'est pas facile à gérer pour elle: elle ne peut pas tous leur déplaire pour plaire à une seule.

    Et puis après on va ensemble à la chorale, qui est dirigé par une jeune femme absolument géniale, bref, ce serait quasi impossible d'abandonner. La relaxation/Respiration prépare magnifiquement au chant.
    Alors j'ai décidé de prendre les choses autrement. Comme je sais que ce qu'elle nous fait faire est bon, que tant que je n'ai pas la discipline de faire mes relaxations chez moi, alors cela me fait du bien d'en faire au cours.
    Et puis je dois "lâcher prise", ne pas vouloir que tout soit comme je le veux exactement, donc je vais prendre le cours comme il vient, déguster les relaxations et sentir mon corps de l'intérieur. Il se peut même que j'aie plus besoin de ça que d'apprendre "les 24".

    Je dois même remercier le ciel d'avoir trouvé de si bons enseignants (taichi, chorale et danse) dans ce trou perdu, avec l'amitié en prime !

    "Quand l'élève est prêt, le maître apparaît", donc quand le moment sera venu pour moi, je trouverai ce qu'il me faut pour le taï chi, et ce sera peut-être une très bonne amie, également enseignante de taïchi, qui va s'installer 30 mètres plus loin dans un an ou deux.

    Donc: cooooool, leela... laisse toi porter par la vague !
    avatar
    Hitori
    Admin

    Masculin Messages : 2459
    Date d'inscription : 14/06/2015

    Re: Le Qi Gong

    Message par Hitori le Mer 28 Oct - 22:23

    Vidéo intéressante pour ceux qui ne connaissent pas le Qi Gong, car le présentateur va à l’essentiel et s'exprime avec clarté et justesse.....Merci Komyo Wink


    _________________
    "On naît, on vit et on meurt seul."
    avatar
    geveil

    Masculin Messages : 1900
    Date d'inscription : 22/06/2015
    Localisation : L'univers

    Re: Le Qi Gong

    Message par geveil le Mer 28 Oct - 23:13

    Je déteste qu'on me dise ce que j'ai à faire, déjà tout petit en rentrant d'un centre aéré, on m'a demandé " Alors, ça t'a plu?"
    - Non, toujours " debout" "couché". Je faisais référence à une séance de gym.

    Je crains donc ne pas être fait pour ces disciplines.


    _________________
    Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
    Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Le Qi Gong

    Message par Invité le Jeu 29 Oct - 8:58

    je suis en train d'écouter la conférence, très intéressante en effet mais j'ai du mal avec la voix du conférencier qui crie tout le temps, c'est très stressant !  
    Bon, je respire un bon coup, et je continue parce que son "chiqong calme" m'intéresse vraiment, en espérant qu'il me donne des éléments pour mieux profiter de ces séances de "relaxation" où la prof n'arrête pas de parler de petites billes, fils et anneaux imaginaires qu'il faut placer partout.   Je caricature, mais je sais que cela correspond à des choses bien précises.  Comme le dit Hito plus haut, l'intellect, très puissant, demande à avoir des réponses pour pouvoir lâcher prise..

    ------------------------

    pfouiiiiit j'en ai mal au crâne...  
    Faut dire que j'ai une oreille "musicale" très sensible, par exemple le son d'un piano mal accordé me fait mal physiquement.

    Son "chicong assis" est simplement.... la méditation telle qu'on l'enseigne en zen, chiné, "pleine conscience" en hôpital.  Ce n'est pas une critique, hein !  Au contraire, ça souligne son importance et son utilité.

    Pas grand'chose de nouveau, sauf
    - il me donne quelques arguments supplémentaires pour pratiquer tous les jours
    - il dédramatise la nécessité de perfection des mouvements, insiste sur le fait qu'une bonne position de départ, une conscience du corps et une respiration ventrale détendue suffisent à faire d'un mouvement spontané une mouvement assez correct
    J'apprécie aussi comme il explique qu'une fois qu'on a "adopté" une série de mouvements, il n'est pas nécessaire d'en apprendre d'autres pour les accumuler, je suis tout à fait d'accord: ils doivent "aire partie de nous" pour qu'on puisse les faire automatiquement et être "à l'intérieur" et plus dans le mental.
    Par contre, il me convainc encore plus que la danse, bien enseignée, notamment la danse orientale style "hilal" ou "baladi" est aussi une forme de mouvements "thérapeutiques": l'enracinement des pieds, la respiration, la souplesse et liberté des mouvements y sont essentielles.  On retrouve les mouvements méditatifs, les rotations soufies.  Leur origine est aussi un art martial "déguisé" en danse pour échapper à l'interdit ("danse du bâton", vous en trouverez sur internet).

    Exemple de danse hilal, qui est une forme assez récente, plus subtile qu'elle ne paraît au premier abord)

    avatar
    Hitori
    Admin

    Masculin Messages : 2459
    Date d'inscription : 14/06/2015

    Re: Le Qi Gong

    Message par Hitori le Ven 25 Nov - 16:47

    Voici une courte vidéo sur les fondamentaux en Qi Gong, pour les débutants.

    Vous remarquerez que l’accent est mis sur la maitrise de la respiration et la détente du corps. Quelques méridiens et points énergétiques sont localisés.




    _________________
    "On naît, on vit et on meurt seul."
    avatar
    komyo

    Masculin Messages : 184
    Date d'inscription : 30/06/2015
    Age : 60
    Localisation : normandie

    Re: Le Qi Gong

    Message par komyo le Lun 12 Déc - 19:26

    avatar
    Hitori
    Admin

    Masculin Messages : 2459
    Date d'inscription : 14/06/2015

    Re: Le Qi Gong

    Message par Hitori le Mar 13 Déc - 18:03

    Komyo, comme je vois que tu n’as pas fait de commentaires, je vais le faire à ta place.  Wink

    Le Ba Dun Jin (les 8 trésors ou les 8 pièces de brocard), est un exercice faisant partie des fondamentaux en Qi Gong. Son origine remonterait au célèbre temple de Shaolin.

    Il est a remarquer que selon les écoles, son exécution est différente et les noms donnés aux différentes parties également, mais si les points importants de la pratique sont respectés, l’énergie circulera.

    Je me réfèrerais à l’école qui est la mienne pour le commenter.

    Chaque partie de l’exercice vise un bienfait particulier:

    Le 1er « Soulever le ciel », régularise le Triple réchauffeur.
    Le 2em « Viser l’aigle », renforce la taille et les reins.
    Le 3em « Elever les bras », régularise la rate et l’estomac.
    Le 4em « Balancer le corps », apaise le feu du coeur.
    Le 5em « Regarder en arrière », éloigne les maladies.
    Le 6em « Se pencher en avant », renforce les reins.
    Le 7em « Menacer des poings », renforce les muscles.
    Le 8em « Se soulever sur les talons », Régularise les 6 grands méridiens.

    Il va de soi que pour que ces bienfaits soient effectifs, cela demande une pratique régulière et suivie dans le temps.


    _________________
    "On naît, on vit et on meurt seul."
    avatar
    Rodéric

    Messages : 155
    Date d'inscription : 26/04/2016

    Re: Le Qi Gong

    Message par Rodéric le Mer 14 Déc - 11:46

    C’est très beau comme gestuelle, c’est fluide et ça coule sans heurt dans une lenteur maîtrisée. Mais c’est peut être cette lenteur qui rebute beaucoup d’occidentaux à faire du QG, parce qu’ils veulent toujours aller plus vite et ont d’énormes difficultés à se poser dans la détente.
    avatar
    komyo

    Masculin Messages : 184
    Date d'inscription : 30/06/2015
    Age : 60
    Localisation : normandie

    Re: Le Qi Gong

    Message par komyo le Sam 17 Déc - 21:34

    j'avais mis la forme pour son coté simple, complet et efficace, merci d'avoir compléter.

    Elle est intéressante car étant ancienne elle a été reprise par beaucoup d écoles, chacune la travaillant a sa façon

    ici un moine bouddhiste (très bon cours complet), quand avant c était un taoiste

    avatar
    Kenshin
    Admin

    Masculin Messages : 198
    Date d'inscription : 14/06/2015

    Re: Le Qi Gong

    Message par Kenshin le Dim 18 Déc - 11:51


    Merci Komyo, c'est très instructif. Mais bien que les exercices proprement dit soient explicites, les commentaires, sûrement intéressants sont en anglais et comme tout le monde ne comprend pas l'anglais, il est préférable lorsqu'on poste une vidéo avec commentaires, qu'elle soit en français ou tout au moins sous titrée.
    avatar
    komyo

    Masculin Messages : 184
    Date d'inscription : 30/06/2015
    Age : 60
    Localisation : normandie

    Re: Le Qi Gong

    Message par komyo le Dim 18 Déc - 21:16

    Kenshin, le fait est que tu trouveras peu de videos en anglais, et encore moins en français, la plupart sont en chinois ou en musique.
    Comme celle ci qui est sur les 8 brocards dans l'école que j'ai suivi et enseigné.
    Ces vidéo sont d excellents aide mémoire, mais le mieux est d apprendre la forme avec un professeur qualifié, quitte a revenir ensuite la "vérifier" sur le web, étant donné qu'avec le temps on a souvent tendance a modifier légèrement ce que l'on a appris !




    avatar
    Hitori
    Admin

    Masculin Messages : 2459
    Date d'inscription : 14/06/2015

    Re: Le Qi Gong

    Message par Hitori le Dim 18 Déc - 22:42


    Oui Komyo, mais kenshin veut dire que c’est dommage de ne pas comprendre les commentaires alors, qu’il existe pas mal de vidéos avec sous titre, ce qui permet de comprendre les commentaires. Sinon, il est certain qu’on ne peut pas apprendre le Q.G avec des vidéos, un professeur étant indispensable pour éviter des erreurs qui seraient difficiles à rattraper par la suite, mais elles peuvent, comme tu dis, servir d’aide mémoire et elle permettent aussi de voir les différences qui existent entre les diverses écoles.

    Mais merci quand même de les avoir postées Wink


    _________________
    "On naît, on vit et on meurt seul."
    avatar
    komyo

    Masculin Messages : 184
    Date d'inscription : 30/06/2015
    Age : 60
    Localisation : normandie

    Re: Le Qi Gong

    Message par komyo le Lun 19 Déc - 10:08

    ici un pratiquant de 85 ans, impressionnant ! ^^

    avatar
    Hitori
    Admin

    Masculin Messages : 2459
    Date d'inscription : 14/06/2015

    Re: Le Qi Gong

    Message par Hitori le Lun 19 Déc - 18:43


    Effectivement, il est d’une grande souplesse pour son âge. Fruit d’un long travail quotidien certainement.

    Et ça se passe de commentaires. Very Happy

    Komyo, plus haut tu dis que tu as enseigné le Qi Gong, avec quel maître a-t-tu pratiqué, si ce n’est pas indiscret…. Si ça se trouve, nous avons des connaissances (en tant que personnes) communes. Wink


    _________________
    "On naît, on vit et on meurt seul."
    avatar
    komyo

    Masculin Messages : 184
    Date d'inscription : 30/06/2015
    Age : 60
    Localisation : normandie

    Re: Le Qi Gong

    Message par komyo le Lun 19 Déc - 19:01

    non ce n'est pas indiscret, j'ai fait une formation avec les temps du corps qui a été certifiée en 99 ou 2000 je me souviens plus tout a fait de la date. Une partie se déroulait a beidahe et validait une forme qui s 'appelle nourrir l'intérieur et une autre a jua shan une des montagnes sacrée bouddhiste ainsi qu' a l'université d éducation physique de Pékin pour la partie daoyin yangshen gong.
    A un moment Zhang Guangde le fondateur de cette école a plutot enseigné avec une autre personne que j'ai suivi un temps en France
    J'ai par la suite donné durant 10 ans des cours a coté de maison lafitte.
    Je ne connais pas trop d'autre formes, à part avoir participé à un stage de zhi neng qui a l air aussi très complet, et toi ?

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Daoyin_yangsheng_gong
    avatar
    ber21

    Masculin Messages : 664
    Date d'inscription : 15/09/2015

    Re: Le Qi Gong

    Message par ber21 le Lun 19 Déc - 19:34

    Je vais faire un peu acte de contrition et me retirer, tout penaud, avec ma brouette... Je viens de terminer la lecture du livre de Trink Xuan Than, "La plénitude du Vide"; ce livre, assez ardu, m'a donné de la Réalité un point de vue tout à fait neuf; un monde uniquement énergétique, où le virtuel est quasi la totalité de l'existant. Et il relie ce qu'il sait à l'enseignement ancien, indien, taoïste et bouddhiste. Et c'est très surprenant. "L'homme n'est pas constitué que de chair et de sang, mais aussi de souffles et d'esprits. Il est également habité par le Vide. Et c'est par le Vide qu'il peut s'identifier au Vide originel, devenir le miroir du monde...Le chi est vital à notre bien-être...Notre santé physique et mentale en dépend...". Le yin, le yang...C'est un livre qu'il faut avoir lu. Les 100 premières pages sont d'un intérêt limité. Si j'avais su tout ça quand j'étreignais ma grande Huguette ...Elle aurait profité de mon chi!
    avatar
    Hitori
    Admin

    Masculin Messages : 2459
    Date d'inscription : 14/06/2015

    Re: Le Qi Gong

    Message par Hitori le Lun 19 Déc - 19:59

    Merci d’avoir répondu Komyo…Ben moi, je dois déjà avoir parlé de mon parcours quelque part, mais bon je peux le refaire.

    C’est en pratiquant les arts-martiaux externes (karaté Do principalement) que j’ai pris conscience de la nécessité de prendre en compte la notion énergétique, qui souvent passe au second plan dans les AM dit « durs ». J’ai suivi l’enseignement, en parallèle de ma pratique et de mon enseignement du karaté Do, d’une institution européenne de Qi Gong et obtenu mon diplôme de professeur à la fin du cursus. J’ai travaillé avec différents maîtres chinois que l’école faisait venir pour des stages, ce qui fait que je connais de nombreuses formes, de sources différentes.

    le zhi neng...  oui,  je le connais, je travaille les  trois exercices qui sont de difficulté croissante. Mais déjà le premier est assez  efficace. Je l’ai appris avec un disciple du créateur. Je travaille aussi régulièrement le Mei Hua Zhuang qui m’a été enseigné par le maître chinois qui l'a diffusé en France.

    Actuellement, dans ma pratique, je privilégie les exercices qui correspondent plus à mon énergie, j’ai même créé une forme  Very Happy , mais de temps en temps, je revois les autres pour ne pas oublier les enchaînements, bien qu’au-delà d’une certaine pratique, on ne les oublie plus.

    Bienvenue au club ber Very Happy


    _________________
    "On naît, on vit et on meurt seul."
    avatar
    loli83

    Messages : 1869
    Date d'inscription : 22/06/2015

    Re: Le Qi Gong

    Message par loli83 le Mar 20 Déc - 13:29

    il va falloir que je m'entraine pour essayer de me rapprocher des mouvements du monsieur de 85 ans , certains ne sont pas évidents ...
    avatar
    Rodéric

    Messages : 155
    Date d'inscription : 26/04/2016

    Re: Le Qi Gong

    Message par Rodéric le Mar 20 Déc - 17:24


    Comme dit Hitori, c'est le résultat d'un entraînement sur de longues années. Mais même à un âge avancé je pense qu'on peut pratiquer à la mesure de ses moyens.
    avatar
    Hitori
    Admin

    Masculin Messages : 2459
    Date d'inscription : 14/06/2015

    Re: Le Qi Gong

    Message par Hitori le Mar 20 Déc - 17:38

    Tout à fait, à n'importe quel âge les bienfaits du Qi Gong sont probants. Là sur la vidéo, on voit une personne âgée avec une souplesse évidente, mais une chose qu'il faut comprendre dans la pratique, c'est qu'il n'y a aucune idée de performances, chacun travaillant en fonction de ses capacités, en sachant que les capacités augmenterons au fil du temps. Mais ce n'est pas cela le but recherché dans la pratique du Qi Gong, ce que l'on vise c'est d'être équilibré énergiquement, ce qui est la clé d'une bonne santé et d'une certaine longévité.


    _________________
    "On naît, on vit et on meurt seul."
    avatar
    komyo

    Masculin Messages : 184
    Date d'inscription : 30/06/2015
    Age : 60
    Localisation : normandie

    Re: Le Qi Gong

    Message par komyo le Mar 20 Déc - 21:26

    Hitori a écrit:Merci d’avoir répondu Komyo…Ben moi, je dois déjà avoir parlé de mon parcours quelque part, mais bon je peux le refaire.

    C’est en pratiquant les arts-martiaux externes (karaté Do principalement) que j’ai pris conscience de la nécessité de prendre en compte la notion énergétique, qui souvent passe au second plan dans les AM dit « durs ». J’ai suivi l’enseignement, en parallèle de ma pratique et de mon enseignement du karaté Do, d’une institution européenne de Qi Gong et obtenu mon diplôme de professeur à la fin du cursus. J’ai travaillé avec différents maîtres chinois que l’école faisait venir pour des stages, ce qui fait que je connais de nombreuses formes, de sources différentes.

    le zhi neng...  oui,  je le connais, je travaille les  trois exercices qui sont de difficulté croissante. Mais déjà le premier est assez  efficace. Je l’ai appris avec un disciple du créateur. Je travaille aussi régulièrement le Mei Hua Zhuang qui m’a été enseigné par le maître chinois qui l'a diffusé en France.

    Actuellement, dans ma pratique, je privilégie les exercices qui correspondent plus à mon énergie, j’ai même créé une forme  Very Happy , mais de temps en temps, je revois les autres pour ne pas oublier les enchaînements, bien qu’au-delà d’une certaine pratique, on ne les oublie plus.

    Bienvenue au club ber Very Happy

    institution européenne, s agirait il d'yves réquena ? Je ne connais pas Mei Hua Zhuang, mais il y a tellement de formes... en chine une famille pouvait avoir ses techniques particulières et l'on a des qi qong bouddhistes, taoistes, confucianistes and so on !  quelles en sont les caractéristiques ?  dubitatif

    Le karaté, j'ai commencé mon voyage a travers les arts martiaux et autres via cette discipline. Ca commence a dater. J'ai remarqué que tu utilises le qualificatif DO, la voie concernant cette école de combat, en quoi s agit il pour toi d'une voie ?  shotokan, autre ?

      La date/heure actuelle est Lun 25 Sep - 1:00