DIALECTIQUE METAPHYSIQUE

Recherches Etudes et Applications


    Les programmes

    Partagez
    avatar
    loli83

    Messages : 1905
    Date d'inscription : 22/06/2015

    Re: Les programmes

    Message par loli83 le Ven 18 Sep - 8:14

    les routines de fonctionnement moi aussi je les appelle des "programmes " , et ces programmes sont bien utiles voire indispensables au  bon fonctionnement de la vie quotidienne

    mais ce que je veux souligner c'est que certains et peut être même la plupart ont intégré ces programmes inconsciemment , au fil du temps , depuis tout petit , en fonction de leur éducation , de leur culture , de leur modèle , etc , du coup ils ont du mal à en changer si cela s'avère nécessaire

    personnellement ayant un naturel très indépendant , tous mes programmes de pensées sont conscients, choisis et accessibles facilement , donc si j'ai besoin d'en changer , après réflexion bien sûr , cela ne me pose pas de problèmes

    évidemment par le fait , je suis très originale et parfois incomprise et critiquée , parce que je ne suis pas dans le "moule" par rapport à mon environnement , la culture autour de moi , les traditions , etc ,

    cela ne me dérange pas , je préfère de loin avoir cette liberté de programmer et déprogrammer à ma guise

    ceci dit, une déprogrammation ne m'arrive pas souvent justement parce que j'ai choisi mes programmes librement , consciemment et en fonction de toutes mes connaissances éclairées
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Les programmes

    Message par Invité le Ven 18 Sep - 10:13

    @ Lola, je t'entend parler de conditionnements acquis, culturels au sens large du terme. Dans ce que dit Nahuel j'entends un niveau plus profond, biologique, peut être.

    Quoi qu'il en soit, merci pour ta réponse. Wink


    avatar
    loli83

    Messages : 1905
    Date d'inscription : 22/06/2015

    Re: Les programmes

    Message par loli83 le Ven 18 Sep - 12:18

    oui , je pense que Nahuel vois les deux aspects comme tu dis
    avatar
    Nahual

    Masculin Messages : 218
    Date d'inscription : 10/09/2015
    Localisation : Sud de France

    Re: Les programmes

    Message par Nahual le Ven 18 Sep - 14:06

    Sora a écrit:

    Pensez-vous qu'il est possible d'agir sur ces "programmes" ?

    Nous écrivons tous les jours de nouveaux programmes, pour passer une porte, nous asseoir dans un fauteuil nouveau dans la maison, toutes ces petites opérations, si elle se répètent un certain nomnre de fois, vont produire l'écriture d'un nouveau programme. D'autres, plus anciens et « gravés » dans des couches de l'inconscient sont également sollicités chaque jour, par exemple, si vous vous réveillez à une heure précise chaque matin sans avoir besoin de la sonnerie du réveil, c'est que votre corps, a enregistré un cycle, ou un ryhtme de vie, il y en a des tas comme celui-là qui s'exécutent sans aucun besoin d'un effort de la « conscience pensante ».

    Plus l'écriture d'un programme remonte dans notre histoire et plus il sera difficile d'intervenir sur celui-ci. Ceci est la première règle. La seconde est : si la caractéristique de l'écriture d'un programme est reliée à une forte émotion (une grande peur est prioritaire)  lors de l'évènement qui a donné lieu à la gravure de ce programme, alors il sera difficile d'intervenir sur ce programme.
    Il est impossible de modifier l’écriture d’un programme sans avoir une certaine conscience de ce que fait ce programme. Pourquoi ? Parce que vous ne trouverez pas facilement l’énergie et la justification nécessaires pour le remettre en question.

    Nous pouvons remettre en question intellectuellement. Mais cela ne fonctionne pas. C’est comme dire : on va changer le monde, en faisant des lois. Tout ce que nous faisons au niveau mental s’affiche sur un écran, mais cet écran n’est pas matériel, c’est un drap de brume. Nous y mettons ce que nous voulons et nous sommes contents : « J’ai changé d’idée, j’ai changé de point de vue ! » et nous pensons avoir fait ce qu’il fallait faire. Changer un programme, ce n’est pas changer de point de vue.

    On peut changer un programme par la répétition, c’est le mode qui est la structure de l’éducation et du conditionnement. Tous les programmes, même ceux qui sont « héréditaires », sont issus du processus de la répétition.

    Écrire un programme, c’est quoi ?

    Prenons un geste simple, allumer un briquet. Pour allumer ce briquet de la façon dont nous le faisons sans y penser, il a fallu que ce geste soit répété des centaines de fois, et si ce programme résulte du mimétisme on peut encore y rajouter les centaines de fois produites par la personne à l’origine de la transmission. Vouloir changer ce geste, c’est se heurter à des lois mécaniques d’une grande puissance, les muscles et les tendons sont forgés à obéir à ce programme.

    On peut vérifier cela avec les problèmes de dentition. L’implantation, le nombre des dents, la façon de mastiquer, tout cela dépend de la génétique, un grand nombre de positionnements physiques sont en relation avec l’action de la mâchoire ; pour changer la position de quelques dents l’orthodontiste ne va pas utiliser un marteau, il considère chaque situation et les éléments qui participent à une mauvaise implantation dentaire ainsi que les mesures à prendre pour installer un appareil qui limite et corrige la progression de la dentition. Cet appareil sera placé pour des années sans doute et devra être régulièrement réglé en fonction de l’évolution du redressement. L’os de la mâchoire, l’articulation, les muscles du dos jusqu’aux muscles des orteils vont ressentir la contrainte exercée et modifier subtilement leur mécanique autant que leur structure. C’est exactement la même chose pour les programmes. Pour chaque geste que nous faisons, ce n’est pas seulement un programme, mais une association de programmes, le plus souvent qui implique l’ensemble du corps jusque dans ses profondeurs. Vouloir changer, ne serait-ce qu’un geste aussi simple que celui d’allumer un briquet, c’est modifier tout le corps. Même modifié, un programme reste actif durant de longues années, voire toute la vie.
     
    Seul « l’écrasement » d’un programme est définitif, mais personne (je parle pour les engrammes de l'enfance) ne sait le faire, heureusement, et parfois cela se fait tout seul. La vie aura « poussé » à le faire, sans qu’il soit question de choix, de volonté, sans que la personne ne soit nécessairement un génie de « l’informatique nucléaire » du cerveau. Les circonstances ont généré une nouvelle série d’actions, il se trouve que par hasard, cette série d’actions contient en elle les clefs d’un langage qui va isoler ou effacer totalement un programme. Ce qui est rare ! Il faut un concours de circonstances assez exceptionnelles pour atteindre à ce résultat. C’est changer radicalement de façon de vivre.

    Certains programmes subissent les assauts de programmes nouveaux qui vont s’installer pendant ces moments de chocs émotionnels, ils sont très bien « écrits » par la nature des choses. Ils sont assez longtemps présents, ils s’installent dans notre quotidien et mettent les anciens programmes en suspens. Mais même lorsque le programme est muet, un bon « lecteur » voit sa présence. Il existe toutes sortes d’astuces pour inciter le programme à se lancer, il existe aussi un certain nombre d’astuces qui permettent de réguler sa vitesse d’exécution, et il existe comme sur l’écran ( du PC ) qui s’allume, sur le corps de chaque personne, des signes identifiables, repérables qui révèlent chaque phase de l’exécution du programme. Cela, c’est la partie identification profonde du programme.
    avatar
    loli83

    Messages : 1905
    Date d'inscription : 22/06/2015

    Re: Les programmes

    Message par loli83 le Ven 18 Sep - 14:17

    nahual , c'est très bien écrit toute cette explication par rapport aux programmes

    mais comme souvent il y a des exceptions aux généralités et je constate que je ne fonctionne pas du tout comme cela , il faut savoir que l'on ne peut pas mettre tout le monde dans le même sac ,

    c'est peut être rassurant , mais pas très enrichissant
    avatar
    Nahual

    Masculin Messages : 218
    Date d'inscription : 10/09/2015
    Localisation : Sud de France

    Re: Les programmes

    Message par Nahual le Ven 18 Sep - 14:20

    Je ne veux mettre personne dans le même sac lola, comme vous le dites, c'est une eplication particulière puisqu'elle me concerne moi et mon expérience, désolé si ce n'est pas plus enrichissant. Mais parlez-nous de votre expérience personnelle, cela m'intéresse.
    avatar
    loli83

    Messages : 1905
    Date d'inscription : 22/06/2015

    Re: Les programmes

    Message par loli83 le Ven 18 Sep - 14:25

    j'en ai parlé dans mon message n° 28 , quelles précisions désires-tu par rapport à ce que j'ai déjà écrit ?
    avatar
    Nahual

    Masculin Messages : 218
    Date d'inscription : 10/09/2015
    Localisation : Sud de France

    Re: Les programmes

    Message par Nahual le Ven 18 Sep - 14:27

    Et bien je ne voyais pas d'oposition entre mon post et votre post 28, mais vous sembliez exprimer un désaccord ou je n'ai rien compris encore une fois, pardonnez-moi.


    Dernière édition par Nahual le Ven 18 Sep - 14:40, édité 1 fois
    avatar
    loli83

    Messages : 1905
    Date d'inscription : 22/06/2015

    Re: Les programmes

    Message par loli83 le Ven 18 Sep - 14:38

    dans mon fonctionnement par exemple , je peux très bien écraser définitivement un programme volontairement , pas que mentalement , dans les faits et en plus, rapidement

    de toutes façons mon mental est toujours en accord avec mes actions  

    pour moi , il est bien question de choix , de volonté

    en effet du coup , il peut m'arriver de changer radicalement ma façon de vivre

    (j'hésite entre dire ma vie , tout court , ou ma façon de vivre , car ce que je change ce n'est pas moi profondément mais plutôt le décor qu'il y avait autour et mon rôle dans ce décor )

    en fait je fonctionne comme un ordinateur

    on n'a pas de mal à entrer des programmes dans un ordinateur , on n'a pas de mal à les déinstaller non plus quand on n'en veut plus
    avatar
    Nahual

    Masculin Messages : 218
    Date d'inscription : 10/09/2015
    Localisation : Sud de France

    Re: Les programmes

    Message par Nahual le Ven 18 Sep - 15:06

    lola83 a écrit:dans mon fonctionnement par exemple , je peux très bien écraser définitivement un programme volontairement , pas que mentalement , dans les faits et en plus, rapidement

    de toutes façons mon mental est toujours en accord avec mes actions  


    on n'a pas de mal à entrer des programmes dans un ordinateur , on n'a pas de mal à les déinstaller non plus quand on n'en veut plus

    Bon, je ne suis d'accord avec vous et vous aviez donc raison de voir un désaccord.
    Ce n'est pas grave, c'est même bon de n'être pas toujours d'accord. Cool
    avatar
    loli83

    Messages : 1905
    Date d'inscription : 22/06/2015

    Re: Les programmes

    Message par loli83 le Ven 18 Sep - 15:14

    Pas d'accord , dans le sens que vous pensez que ce n'est pas possible , que je m'abuse ?

    ( je te préfère le tutoiement , mais manifestement ce n'est pas dans votre programme , lol , donc je m'incline )
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Les programmes

    Message par Invité le Ven 18 Sep - 15:24

    Nahual a écrit:
     Seul « l’écrasement » d’un programme est définitif, mais personne (je parle pour les engrammes de l'enfance) ne sait le faire, heureusement, et parfois cela se fait tout seul. La vie aura « poussé » à le faire, sans qu’il soit question de choix, de volonté, sans que la personne ne soit nécessairement un génie de « l’informatique nucléaire » du cerveau. Les circonstances ont généré une nouvelle série d’actions, il se trouve que par hasard, cette série d’actions contient en elle les clefs d’un langage qui va isoler ou effacer totalement un programme. Ce qui est rare ! Il faut un concours de circonstances assez exceptionnelles pour atteindre à ce résultat. C’est changer radicalement de façon de vivre.

    Tout à fait en accord avec votre analyse. En ce qui concerne la partie de votre réponse ci-dessus, je pense que toute situation "exceptionnelle" (et l'exceptionnel est différent pour chacun) est une tentative de la vie pour un changement profond.
    Par exemple je suis devenue végétarienne du jour au lendemain, sans mettre en place d'autre régime alimentaire de compensation, sans faire d'effort en ce sens, au moment d'apprendre (crise de la vache folle) que l'on donnait à manger aux vaches (des herbivores) des farines fabriquées avec des cadavres d'autres animaux. Cette information a eu un effet très puissant, d'autant qu'enfant j'accompagnais ma grand-mère qui avait deux vaches, au pré, à l'étable. J'aimais manger de la viande, je pensais même que c'était mauvais pour la santé de ne pas en manger.
    Un exemple parmi tant d'autres observés aussi dans mon entourage, y compris chez les animaux.
    avatar
    Nahual

    Masculin Messages : 218
    Date d'inscription : 10/09/2015
    Localisation : Sud de France

    Re: Les programmes

    Message par Nahual le Ven 18 Sep - 15:25

    lola83 a écrit:Pas d'accord , dans le sens que vous pensez que ce n'est pas possible , que je m'abuse ?

    ( je te préfère le tutoiement , mais manifestement ce n'est pas dans votre  programme , lol , donc je m'incline )

    Vous pouvez me tutoyer, cela ne me dérange pas du tout, le vouvoiement est chez moi une approche lorsque je ne connais pas, mais il peut se transformer avec le temps en tutoiement.
    Il y a sûrement du vrai dans ce que vous dites, mais je parle en généralité et non en cas en par cas, ceci dit, il est bien possible que nous ne parlions pas tout à fait de la même chose et que vous ne parliez que de programmes "de surface".
    Si ce n'est pas le cas pour vous, donnez-moi un exemple de programme que vous considérez facile à effacer.
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Les programmes

    Message par Invité le Ven 18 Sep - 15:31

    Oups, vous êtes Lola et Nahuel en pleine conversation, Very Happy
    Bon débat.
    Je ne manquerai pas de vous lire.

    avatar
    Nahual

    Masculin Messages : 218
    Date d'inscription : 10/09/2015
    Localisation : Sud de France

    Re: Les programmes

    Message par Nahual le Ven 18 Sep - 15:34

    Sora a écrit:Oups, vous êtes Lola et Nahuel en pleine conversation, Very Happy
    Bon débat.
    Je ne manquerai pas de vous lire.

    Mais non, nous somme tous en conversation, il n'y a pas d'espace fermé.
    avatar
    loli83

    Messages : 1905
    Date d'inscription : 22/06/2015

    Re: Les programmes

    Message par loli83 le Ven 18 Sep - 15:45

    oui , Sora vous êtes la bienvenue dans notre conversation

    Nahual , il faudrait se mettre d'accord sur ce que vous appelez des programmes "de surface"

    il est évident que du point de vue biologique pour ce qui est des éléments de survie , j'ai des programmes livrés "clefs en mains" , comme le battement cardiaque , la respiration , etc, mais je les ressens pleinement contrairement à d'autres qui ne s'en aperçoivent pas

    mis à part ces programmes de survie , pourriez vous me donner un exemple de ce que vous appelez des programmes de surface ?
    avatar
    Nahual

    Masculin Messages : 218
    Date d'inscription : 10/09/2015
    Localisation : Sud de France

    Re: Les programmes

    Message par Nahual le Ven 18 Sep - 15:47

    Tous les programmes qui ont été intégrés après la puberté, exceptés les traumatiques survenus après la puberté sont pour moi des programmes de surface, c'est à dire plus ou moins modifiables.
    avatar
    loli83

    Messages : 1905
    Date d'inscription : 22/06/2015

    Re: Les programmes

    Message par loli83 le Ven 18 Sep - 15:54

    je ne vois pas trop pourquoi la puberté serait une frontière entre les programmes ?
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Les programmes

    Message par Invité le Ven 18 Sep - 16:10

    Je ne comprends pas bien où se situe votre désaccord.

    La volonté dont vous parlez Lola n'est-elle pas ce processus répétitif évoqué par Nahuel ?
    Nahuel a écrit:On peut changer un programme par la répétition, c’est le mode qui est la structure de l’éducation et du conditionnement.

    Wink A plus...
    avatar
    Nahual

    Masculin Messages : 218
    Date d'inscription : 10/09/2015
    Localisation : Sud de France

    Re: Les programmes

    Message par Nahual le Ven 18 Sep - 16:16

    lola83 a écrit:je ne vois pas trop pourquoi la puberté serait une frontière entre les programmes ?

    Où sont passés vos souvenirs de 0 à 2 ans ?
    Et vos souvenirs de 2 à 6 ans ?
    Et ceux de de 6 à 12 ans ?
    Et ceux de 12 à 20 ans ?
    Comme vous le constaterez peut-être, l'inconscient "éponge" différement les souvenirs relatifs à ces périodes, et ces périodes correspondent à des phases de développement du réseau endocrinien.
    avatar
    loli83

    Messages : 1905
    Date d'inscription : 22/06/2015

    Re: Les programmes

    Message par loli83 le Ven 18 Sep - 16:21

    j'ai des souvenirs à partir de l'âge de 2 ans jusqu'à maintenant , comme tout le monde j'ai une mémoire sélective , je ne vois pas trop le rapport avec les programmes dont nous sommes en train de parler

    il est vrai quand j'ai pris conscience de mes pouvoirs sur ces programmes quelque soit l'âge auquel ils ont été élaborés que vers l'age adulte , disons vers 30 ans
    avatar
    Nahual

    Masculin Messages : 218
    Date d'inscription : 10/09/2015
    Localisation : Sud de France

    Re: Les programmes

    Message par Nahual le Ven 18 Sep - 16:31

    lola83 a écrit:j'ai des souvenirs à partir de l'âge de 2 ans jusqu'à maintenant , comme tout le monde j'ai une mémoire sélective , je ne vois pas trop le rapport avec les programmes dont nous sommes en train de parler

    il est vrai quand j'ai pris conscience de mes pouvoirs sur ces programmes quelque soit l'âge auquel ils ont été élaborés que vers l'age adulte , disons vers 30 ans  
    Chère lola, bien que vous ayez des souvenirs comme tout le monde, la quantité et la clarté de ceux-ci diminuent lorsque vous remontez le temps. les "programmes" sont de la mémoire eux aussi, pas tout à fait la même que les souvenirs, oubliés ou non mais ils sont de la mémoire.

    C'est ce que je pense.
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Les programmes

    Message par Invité le Ven 18 Sep - 16:42

    Nahual a écrit:Comme vous le constaterez peut-être, l'inconscient "éponge" différement les souvenirs relatifs à ces périodes, et ces périodes correspondent à des phases de développement du réseau endocrinien.
    intéressant (même si je ne comprends pas pourquoi). Je n'ai jamais entendu parler de cela. Il est un fait que je n'ai quasi pas de souvenirs d'avant ma puberté.
    Pourtant mon frère aîné (de 2 ans) se souvient de notre enfance à la perfection, il peut en parler pendant des heures.

    Tu sais sans doute ce que tu dis (et tu peux en dire plus ?), mais je vais proposer une autre explication qui est peut-être complémentaire ? Les souvenirs dépendraient de notre niveau de conscience.

    Je reviens à ce qu'explique Max Heindel. Tous les +/-7 ans, un nouveau "corps" s'incarne en nous, et nous rend indépendant sur ce plan
    - maissance: on acquière notre corps physique
    - 7 ans: on acquièr notre corps énergétique. Plus précisément: à l'arrivée de la première dent définitive. Avant cela, on est branché sur celui des parents
    - 14 ans: acquisition du corps émotionnel: les émotions deviennent excessives, et non contrôlées encore
    - 21 ans: le corps "intellectuel" s'incarne, et commence à contrôler les émotions
    - 28 ans: le corps spirituel, etc...

    C'est une réflexion, pas une affirmation, hein !
    avatar
    loli83

    Messages : 1905
    Date d'inscription : 22/06/2015

    Re: Les programmes

    Message par loli83 le Ven 18 Sep - 16:48

    les souvenirs peuvent rester très clairs et en même quantité si on se les "repasse" souvent , il a été expliqué qu'ils sont comme des sillons dans notre cerveau et qu'il faut "repasser " régulièrement dans le sillon pour qu'ils soient toujours aussi présents

    les programmes de même , oui ils sont imprimés dans le cerveau et tout dépend si l'on s'en sert souvent ou pas

    mais cela n'influe pas sur le fait que si on les connait bien on peut intervenir dessus
    avatar
    Nahual

    Masculin Messages : 218
    Date d'inscription : 10/09/2015
    Localisation : Sud de France

    Re: Les programmes

    Message par Nahual le Ven 18 Sep - 16:52

    Certainement, les programmes que nous connaissons ou voyons sont une mouche posée sur l'iceberg, et l'iceberg représente ceux que nous ne voyons pas.
    avatar
    Nahual

    Masculin Messages : 218
    Date d'inscription : 10/09/2015
    Localisation : Sud de France

    Re: Les programmes

    Message par Nahual le Ven 18 Sep - 16:54

    Si nous palons d'émotionnel et d'intellectuel, chère Leela, nous parlons des gandes et dans ce cas, cette explication ne s'oppose pas, bien au contraire.
    avatar
    loli83

    Messages : 1905
    Date d'inscription : 22/06/2015

    Re: Les programmes

    Message par loli83 le Ven 18 Sep - 17:03

    Nahual a écrit:Certainement, les programmes que nous connaissons ou voyons sont une mouche posée sur l'iceberg, et l'iceberg représente ceux que nous ne voyons pas.


    évidemment qu'il y a quasiment un programme pour chaque chose , mais ce n'est pas utile d'approfondir les programmes que j'appellerais "concernant les gestes élémentaires de la vie courante " comme avoir appris à se servir d'une fourchette et d'un couteau , et là en plus je ne vois pas la nécessité de les effacer , je pense même que notre moi profond s'y refuse comme étant une idée stupide ,

    ou alors il faut avoir subi une perte de mémoire totale suite à un accident et là on voit en effet des personnes adultes avoir perdu tous leurs programmes et être obligés de tout réapprendre depuis la petite enfance
    moi , je m'intéresse plutôt aux programmes qui aident à prendre des décisions dans la vie
    avatar
    Nahual

    Masculin Messages : 218
    Date d'inscription : 10/09/2015
    Localisation : Sud de France

    Re: Les programmes

    Message par Nahual le Ven 18 Sep - 17:06

    lola83 a écrit:
    moi , je m'intéresse plutôt aux programmes qui aident à prendre des décisions dans la vie  
    Moi à ceux qui font souffrir, comme par exemple ceux qui causent une allergie.
    Mais la souffrance est liée aux décisions.
    avatar
    loli83

    Messages : 1905
    Date d'inscription : 22/06/2015

    Les programmes

    Message par loli83 le Ven 18 Sep - 17:10

    nous sommes dans le thème du bonheur , le but serait de n'avoir que des programmes qui conduisent à ce bonheur
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Les programmes

    Message par Invité le Sam 19 Sep - 4:02

    Je vois que le fil a été coupé, du coup pour parler du bonheur cela serait plutôt sur l'autre fil. Wink
    Je ne pense pas que les programmes (si l'on retient ce concept) visent le bonheur ou le malheur. La vie s'organise, nous sommes poussés à tenter de comprendre comment.

    Je suppose que cela doit faire parti du processus d'évolution et que c'est inscrit dans un programme concernant notre espèce. L'intention est-elle de produire un espèce qui pourrait agir sur l'écriture de ces programmes ?
    Je me demande si ce n'est pas déjà ce qui se fait dans les laboratoires où les scientifiques agissent par exemple sur l'ADN ? Il nous faudrait donc renoncer à voir apparaître sur cette terre, un homme pacifique, sage, responsable, etc.

    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Les programmes

    Message par Invité le Sam 19 Sep - 8:12

    revenons à "changer les programmes", ce qui demande une très grande conscience. Il faut aussi en avoir la nécessité ou l'utilité.

    On retrouve la difficulté quand on apprend quelque chose, par exemple la taïchi: les mouvements paraissent simples, mais il faut être 100% dans la consceince pour les acquérir,e t cela sans cesse parce que le corps (ou l'esprit" a toujoutrs tendance à en dévier. Pendant l'apprentissage, on "prend certaines mauvaises habitudes", on est corrigé et il faut donc être pleinement conscient de chaque instant. C'est donc un excellent apprentissage pour rester conscient, souple (mentalement). Cela rejoint le geste d'allumer le briquet cité par Nahual plus haut: cette souplesse pour modifier ses automatismes s'entraîne.

    Je pense que nous avons tous des "programmes" qui nous dépassent, qu'on ne change que difficilement et que pourtant on aimerait améliorer.

    Nous sommes maintenant dans le chapitre "voies d'éveil": on peut approfondir cet aspect là. En quoi prendre consceince de ses "programmes" fait partie de la voie d'éveil ? C'ets assez évident: conscience puis évolution, se débarrasser des réflexes parasites, etc...
    avatar
    Nahual

    Masculin Messages : 218
    Date d'inscription : 10/09/2015
    Localisation : Sud de France

    Re: Les programmes

    Message par Nahual le Sam 19 Sep - 8:18

    Sora a écrit:
    Je vois que le fil a été coupé, du coup pour parler du bonheur cela serait plutôt sur l'autre fil. Wink
    Je ne pense pas que les programmes (si l'on retient ce concept) visent le bonheur ou le malheur. La vie s'organise, nous sommes poussés à tenter de comprendre comment.

    Je suppose que cela doit faire parti du processus d'évolution et que c'est inscrit dans un programme concernant notre espèce. L'intention est-elle de produire un espèce qui pourrait agir sur l'écriture de ces programmes ?
    Je me demande si ce n'est pas déjà ce qui se fait dans les laboratoires où les scientifiques agissent par exemple sur l'ADN ? Il nous faudrait donc renoncer à voir apparaître sur cette terre, un homme pacifique, sage, responsable, etc.
    Vous avez sans doute raison, remonter jusqu'à l'ADN permetrait de comprendre probablement la source même d'un programme, mais la piste est trop subtile pour moi.
    Je veux dire que pour ce qui m'intéresse de la question, heureusement c'est plus à ma/notre portée.
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Les programmes

    Message par Invité le Sam 19 Sep - 8:43

    Nahual a écrit:
    Vous avez sans doute raison, remonter jusqu'à l'ADN permetrait de comprendre probablement la source même d'un programme, mais la piste est trop subtile pour moi.
    Je veux dire que pour ce qui m'intéresse de la question, heureusement c'est plus à ma/notre portée.

    Mais alors que font les scientifiques qui interviennent sur l'ADN ?

    @ Leela pour ce que je comprends de l'approche de Nahual écrire de nouveaux programmes (apprentissages de savoir faire) ne posent pas de réels problèmes, cela fait intervenir la répétition. Encore que... l'on peut se trouver mis en difficultés par la peur de ne pas savoir faire, de ne pas être à la hauteur.
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Les programmes

    Message par Invité le Sam 19 Sep - 8:49

    [quote="Sora"]
    Nahual a écrit:pour ce que je comprends de l'approche de Nahual écrire de nouveaux programmes (apprentissages de savoir faire) ne posent pas de réels problèmes, cela fait intervenir la répétition. Encore que... l'on peut se trouver mis en difficultés par la peur de ne pas savoir faire, de ne pas être à la hauteur.
    ce n'est pas ce que j'ai retenu de son long post (n°4): dans certains cas, c'est très difficile, les racines sont si profondes... Tout dépend de quoi on parle: si c'est la façon d'allumer un briquet, ou si c'est le résultat d'un traumatisme acquis avant la naissance, par exemple...
    avatar
    Nahual

    Masculin Messages : 218
    Date d'inscription : 10/09/2015
    Localisation : Sud de France

    Re: Les programmes

    Message par Nahual le Sam 19 Sep - 8:50

    Leela a écrit:revenons à "changer les programmes", ce qui demande une très grande conscience.  Il faut aussi en avoir la nécessité ou l'utilité.

    On retrouve la difficulté quand on apprend quelque chose, par exemple la taïchi: les mouvements paraissent simples, mais il faut être 100% dans la consceince pour les acquérir,e t cela sans cesse parce que le corps (ou l'esprit" a toujoutrs tendance à en dévier.  Pendant l'apprentissage, on "prend certaines mauvaises habitudes", on est corrigé et il faut donc être pleinement conscient de chaque instant.  C'est donc un excellent apprentissage pour rester conscient, souple (mentalement).  Cela rejoint le geste d'allumer le briquet cité par Nahual plus haut: cette souplesse pour modifier ses automatismes s'entraîne.

    Je pense que nous avons tous des "programmes" qui nous dépassent, qu'on ne change que difficilement et que pourtant on aimerait améliorer.

    Nous sommes maintenant dans le chapitre "voies d'éveil": on peut approfondir cet aspect là.  En quoi prendre consceince de ses "programmes" fait partie de la voie d'éveil ?   C'ets assez évident: conscience puis évolution, se débarrasser  des réflexes parasites, etc...

    Chère Leela, je pense que vous saisissez l'essentiel du sujet.

    Lorsqu'on parle de changement ou d'amélioration dans le domaine de la santé, on entend quelque chose qui a le sens de la "rémission" ou de la "guérison". Ce qui signifie  qu'on souhaite le plus souvent  être débarassé d'un mal, d'un agresseur souvent, lorsque le mal est d'origine microbienne. En ce qui concerne les maux causés par de petites habitudes (comme des petites manies), nous avons souvent trouvé la parade, il nous suffit de vouloir assez intensément changer, donc prendre conscience que quelque chose en nous est néfaste, nocif, enlaidissant, etc.

    Ces petites manies ou petites routines de fonctionnement, acquises dans un espace temps "récent", et j'emploie ce qualificatif de "récent" pour la période qui commence à partir de la sortie de la seconde puberté (ce qui correspond à peu près au passage à  l'âge adulte pour nos sociétés) sont faciles à dés-identifier de nous, de les voir comme des comportements rajoutés (acquis) à ce que nous pensons être, en bref, il est relativement simple de les repousser parce que notre assimilation à "eux" est peu "solide".

    Mais pour les programmes plus anciens, qu'en est-il ?

    La plupart de ces programmes sont attachés à des évènements survenus dans la petite enfance, nous n'avons pas de souvenirs les concernant, en effet, la plus grande partie de ces évènements est tout simplement oubliée, passée dans les couches superficielles de l'inconscient, encore accessible alléatoirement, et le reste est enfoui dans les couches plus profondes, et celle-là (de partie) il sera plus compliqué de la faire remonter, et je ne parlerai pas des programmes encore plus anciens, hérités de par la conception.

    En conclusion, si nous ne nous souvenons ni des évènements qui nous ont fait ce que nous sommes, ni des décisions que nous avons prises à propos de ces évènements enfouis dans l'inconscient et que nous désirons nous séparer d'un élément constituant de notre "personnalité" ou plutôt de notre psyché, il est probablement judicieux de faire auparavant un "travail de conscience" dans le but de parvenir à voir ou à établir une distance entre l'objet de notre souffrance et "l'être" que nous voulons devenir.

    C'est à ce propos que dans un autre sujet, j'avais abordé la question de toucher le passé.
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Les programmes

    Message par Invité le Sam 19 Sep - 9:10

    tout à fait. J'ai eu la chance de pouvoir prendre conscience d'événements qui se sont passés avant ma naissance, et au moment de ma naissance, qui ont conditionné des traits négatifs de mon caractère.
    Pour y arriver, j'ai d'abord dû prendre conscience que j'avais un problème, notamment de confiance en moi (restons dans le vague...Wink ): des amis très proches me l'ont fait réaliser. Je n'avais pas du tout conscience de ce problème, j'étais même persuadée de l'inverse ! Il n'a guéri que par couches, comme les pelures de l'oignon: à chaque période difficile de ma vie, ayant été affaiblie, un autre aspect de ce problème est ressorti et j'ai pu en guérir. Donc comme tu dis: d'abord une prise de conscience (en écoutant les autres et l'effet-miroir) puis un travail sur soi, éventuellement en se faisant aider.

    Jusque maintenant, je pense que la voie spirituelle, c'est d'abord cela: guérir de ses traumatismes, augmenter son niveau de conscience, ouvrir des fenêtres dans la muraille qui nous sépare de la Vie pour pouvoir profiter de la Lumière. En tous cas, c'est un travail préparatoire nécessaire et (?) suffisant ?
    avatar
    loli83

    Messages : 1905
    Date d'inscription : 22/06/2015

    Re: Les programmes

    Message par loli83 le Sam 19 Sep - 9:12

    en réponse à SORA : pour moi si , les programmes qui m'intéressent sont liés au bonheur ou au malheur

    si par exemple on décide de refuser de souffrir moralement ( j'ai déjà parlé de la douleur physique dans un autre sujet , c'était un programme aussi ), il faut donc mettre en place ce programme et l'appliquer , n'est-on pas plus haureux quand on ne souffre pas ?

    encore une fois il ne s'agit pas de nier  le problème ou de le refouler ,

    au contraire il faut en prendre pleinement conscience , voir les causes et les conséquences (tout cela fait partie du programme ) , voir ce que l'on peut faire pour remédier au problème (partie aussi ) , si tout a été fait autant que possible , le programme va nous permettre de déduire que la souffrance ne sert à rien et on ne souffrira pas

    cela rejoint mon point de vue sur le programme de gestion de la douleur physique sauf qu'ici , il ne s'agit pas d'alarme physique , mais d'un mal être passager , d'une souffrance qu'il est bénéfique de gérer avec le programme mis  en place tel que je viens de le décrire

    si on met en place inconsciemment le programme inverse , ne voir que le problème et y revenir en boucle , on sera malheureux , on ne lachera pas prise

    maintenant je comprends aussi que à un certain stade de malheurs qui peuvent s'enchainer , les programmes soient débordés , que l'ordinateur bugg et que soit l'on devienne fou , soit on pense en finr avec la vie

    tiens ça me fait penser aux malheurs de Job , et là c'était à un point que seul Dieu a pu l'aider au final
    avatar
    ber21

    Masculin Messages : 732
    Date d'inscription : 15/09/2015

    Re: Les programmes

    Message par ber21 le Sam 19 Sep - 16:00

    Tout est programme, y compris l'ADN qui les surpasse tous de très loin. Que notre cerveau soit plus réceptif dans l'enfance et dans certaines périodes de la vie, sans doute. A la puberté interviennent davantage les hormones. Et cette programmation se poursuit toute la vie, et même sans que la conscience intervienne. La conscience, par contre, peut aider à mieux "engrammer" un programme.
    Et il est évident que cette "engrammation" sera d'autant plus forte que nous y apporterons le plus
    d'attention possible. Comme au CP pour le gamin qui apprend à lire.
    Mais n'oublions pas que nous sommes entièrement programmés comme l'ordi. de lola, et que notre LA n'est que pure illusion.
    avatar
    prometa

    Féminin Messages : 269
    Date d'inscription : 16/06/2015
    Localisation : Pyrénées orientales

    Re: Les programmes

    Message par prometa le Sam 19 Sep - 16:10

    Même l'ADN n'est pas un programme incontournable: les gènes s'expriment ou pas, mutent, etc ...
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Les programmes

    Message par Invité le Sam 19 Sep - 16:25

    Et cette programmation se poursuit toute la vie, et même sans que la conscience intervienne. La conscience, par contre, peut aider à mieux "engrammer" un programme.
    Et il est évident que cette "engrammation" sera d'autant plus forte que nous y apporterons le plus d'attention possible.
    tu en es un excellent exemple Wink
    C'est quoi l"'attention", pour toi ? Qu'est-ce qui fait qu'on en apporte plus, ou moins ? Une décision ?
    Mais n'oublions pas que nous sommes entièrement programmés comme l'ordi. de lola, et que notre LA n'est que pure illusion.
    c'est une croyance comme une autre, pas une Vérité "à ne pas oublier"... ne l'oublions pas.
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Les programmes

    Message par Invité le Sam 19 Sep - 17:52

    Leela a écrit:
    c'est une croyance comme une autre, pas une Vérité "à ne pas oublier"... ne l'oublions pas.

    Oui, nous témoignons les uns et les autres de nos expériences et de la compréhension que nous en avons, c'est toujours subjectif et non moins sincère.  
    Certaines de ces observations se rejoignent, d'autres pas, c'est une évidence. Là encore nous réagissons de différentes façons, pour ma part, cela ne me gène pas.

    avatar
    Nahual

    Masculin Messages : 218
    Date d'inscription : 10/09/2015
    Localisation : Sud de France

    Re: Les programmes

    Message par Nahual le Sam 19 Sep - 18:12

    Absloument. Smile
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Les programmes

    Message par Invité le Sam 19 Sep - 18:25

    heureusement d'aileurs, c'est ce qui fait la richesse des échanges. Merci à vous tous ! I love you
    avatar
    ber21

    Masculin Messages : 732
    Date d'inscription : 15/09/2015

    Re: Les programmes

    Message par ber21 le Dim 20 Sep - 17:16

    Leela a écrit:
    Et cette programmation se poursuit toute la vie, et même sans que la conscience intervienne. La conscience, par contre, peut aider à mieux "engrammer" un programme.
    Et il est évident que cette "engrammation" sera d'autant plus forte que nous y apporterons le plus d'attention possible.
    tu en es un excellent exemple Wink
    C'est quoi l"'attention", pour toi ?  Qu'est-ce qui fait qu'on en apporte plus, ou moins ?  Une décision ?
    Mais n'oublions pas que nous sommes entièrement programmés comme l'ordi. de lola, et que notre LA n'est que pure illusion.
    c'est une croyance comme une autre, pas une Vérité "à ne pas oublier"... ne l'oublions pas.

    Faire attention, ça s'apprend; c'est même un long apprentissage; c'est même une mission de l'école que d'apprendre aux gamins à fixer leur attention. Hélas, aujourd'hui on a tendance à l'oublier au profit de jeu. si cher à notre ministre de l'Education nationale. L'attention est donc aussi une programmation de l'esprit.
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Les programmes

    Message par Invité le Dim 20 Sep - 18:32

    merci d'avoir répondu !

    Contenu sponsorisé

    Re: Les programmes

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Ven 24 Nov - 12:12