DIALECTIQUE METAPHYSIQUE

Recherches Etudes et Applications


    Dialogue de geveil avec un centenaire.

    Partagez
    avatar
    geveil

    Masculin Messages : 1938
    Date d'inscription : 22/06/2015
    Localisation : L'univers

    Dialogue de geveil avec un centenaire.

    Message par geveil le Dim 9 Aoû - 19:24

    -Bonjour Monsieur
    - .....
    - J'aimerais vous poser une question, puis-je ?
    - J'écoute
    - Aimez vous la vie?
    - Cette question n'a pas de sens. Vous m'auriez demandé si j'aime vivre, j'aurais répondu, "oui, j'ai aimé vivre et j'aime toujours vivre. Mais aimer LA VIE? Il y a tellement de façons de vivre, des heureuses et des malheureuses, des jouissives et des horribles que je ne puis honnêtement dire " j'aime la vie". Disons qu'elle m'amuse.
    - Ah bon! Hiroshima vous a amusé ?
    - Oui!
    - Et ben dites donc?
    - Je vous choque?
    - Oui et non, vous m'interpelez. Voulez-vous m'expliquer?
    - J'ai 107 ans, je suis en bonne santé, mais je n'ai plus d'avenir, de projet à long terme, comme construire une famille ou apprendre un métier par exemple. Alors je me contente d'assister au théâtre du monde.
    Ma mort approche et je me suis fait à l'idée de disparaître, ce n'est pas si terrible, des myriades d'êtres vivants disparaissent chaque jour, c'est tellement banal, qu'il n'y a pas lieu d'en faire une drame. Alors Hiroshima? Ben oui, il y a eu environ 250000 morts, et alors?
    - Enfin, et les blessés, ceux qui ne sont pas morts sur le coup mais dans d'atroces souffrances?
    - Leurs souffrances aussi ont eu une fin.
    - Et ça vous amuse?
    - En tant que spectateur, oui, d'une certaine façon, ça ne me fait pas rire, bien sûr, mais ça me fascine, je considère cela comme une pièce de théâtre, une excellente pièce, pleine de suspense. Vous comprenez?
    - Oui, je crois, merci de m'avoir répondu, et longue vie, la pièce est loin d'être finie.


    _________________
    Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
    Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
    avatar
    tangolinos

    Messages : 802
    Date d'inscription : 30/06/2015

    Re: Dialogue de geveil avec un centenaire.

    Message par tangolinos le Dim 9 Aoû - 20:21

    M' arrive souvent de dire= "La vie est un éclat de rire du non-manifesté"

    ça rejoint bien le discours que tu t' ais/es fait tout seul....Hihi


    _________________
    On nait con, on vit comme un con, et comment va-ton mourir ?
    ----
    Ce qu'il y a de magique dans le partage, c'est que les deux parties s'imprègnent l'une de l'autre, sans même s'en rendre compte.
    avatar
    geveil

    Masculin Messages : 1938
    Date d'inscription : 22/06/2015
    Localisation : L'univers

    Re: Dialogue de geveil avec un centenaire.

    Message par geveil le Dim 9 Aoû - 21:53

    On retrouve cet éclat de rire dans " Être Dieu" d'Alan Watt.


    _________________
    Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
    Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.

      La date/heure actuelle est Sam 21 Oct - 6:48